in

Crise énergétique : une « météo » de l’électricité bientôt disponible sur France Télévisions

Crise énergétique : une météo de lélectricité bientôt disponible sur France Télévisions
© AFP

Crise énergétique : une « météo » de l’électricité bientôt disponible sur France Télévisions afin d’informer les Français de la situation qui prévaut en temps réel. Les détails.

Alors que la France est confrontée à une crise énergétique, une « météo » de l’électricité sera bientôt disponible sur France Télévisions. Les chaînes du groupe afficheront ainsi des pastilles de couleur verte, orange ou rouge, indiquant le niveau d’électricité disponible dans le pays, en temps réel.

Crise de l’énergie : Ecowatt, la météo de l’électricité débarque bientôt sur les antennes de France Télévisions.

France Télévisions s’est engagée depuis ce vendredi 23 septembre à sensibiliser les Français sur les gestes à appliquer pour éviter les coupures d’électricité cet hiver, en relayant Ecowatt, la météo de l’électricité, sur ses antennes.

C’est ce vendredi encore que ce « partenariat inédit » entre la présidente du groupe audiovisuel public, Delphine Ernotte, et son homologue de RTE (Réseau de transport d’électricité), gestionnaire des lignes à haute et très haute tension, Xavier Piechaczyk, a été conclu.

Le moment venu, des pictogrammes conçus par Ecowatt seront diffusés à l’antenne pour informer les Français du niveau d’électricité disponible dans le pays. Les signaux sont en trois couleurs :

  • vert (normal),
  • orange (tendu), et
  • rouge (très tendu = coupures inévitables si rien n’est fait pour baisser la consommation).

Les téléspectateurs seront ainsi invités à modifier leurs pratiques selon le pictogramme à l’écran.

Delphine Ernotte et RTE sensibilisent les Français à une sobriété énergétique.

Si le signal vire au rouge, il y a nécessité de modérer la consommation entre 8h et 12h et entre 18h et 20h. « On peut par exemple lancer sa machine à laver à 22h plutôt qu’à 19H« , a fait savoir Delphine Ernotte auprès de l’AFP.

Ou décaler la cuisson de son « gratin de courgette » de 19h à 19h45, complète Xavier Piechaczyk, avant de rappeler combien le chauffage et la cuisson constituent des postes très énergivores.

Le groupe s’engage également à respecter diverses mesures de sobriété énergétique en interne.

A savoir l’extinction lumineuse de tous ses bâtiments à compter de 21h30, et à travailler avec des sociétés de production respectant certains critères, en matière d’empreinte carbone.

Xavier Piechaczyk a tenu à souligner qu’il ne s’agit aucunement « de mettre la France à l’arrêt« , seulement de « faire attention quand il faut ». Il espère ainsi « économiser au moins 5% d’électricité le soir à 19h« .