in

Crêpes à emporter : attention arnaque, 4 astuces pour savoir si elles sont faites maison ou pas !

Crêpes à emporter : attention arnaque, 4 astuces pour savoir si elles sont faites maison ou pas !
Crêpes à emporter : attention arnaque, 4 astuces pour savoir si elles sont faites maison ou pas ! -© iStock

Quand vous en achetez une, il y a peu de chance que vous tombiez sur une vraie crêpe artisanale. Souvent, c’est à « un produit fait avec un prémix » auquel vous avez affaire, comme expliqué Frédéric Hoffmann.

Attention à l’arnaque aux crêpes à emporter : découvrez ces 4 astuces imparables pour savoir si elles sont réellement faites maison ou pas !

Les restaurants et comptoirs sont nombreux à recourir à des crêpes en poudre, beaucoup moins coûteux, au lieu d’utiliser des œufs, du sucre, de la farine et du lait comme la bonne recette fait maison.

Les restaurateurs sont nombreux à se ruer vers les crêpes en poudre.

Il s’agit comme expliqué par Frédéric Hoffmann, d’un « sachet de 2,5 kg de poudre sur lequel on lit « Crêpe et gaufres » ».

« Avec ça, indique le restaurateur à la tête de Krügen, une crêperie artisanale à Paris. On peut produire une centaine de crêpes ».

« Pour 400 grammes de préparation sèche, précise-t-il dans le reportage vidéo de nos confrères du Parisien, mélanger avec l’eau ou le lait. Un restaurateur qui veut faire des économies, poursuit-il, utilisera plutôt de l’eau car ça ne coûte vraiment pas grand-chose. »

On peut aller jusqu’à 800 ml de liquide soit le « double de matière sèche », ajoute l’artisan.

Une fois le mélange fouetté, il faut seulement une dizaine de minutes pour faire reposer la pâte. « Nous, révèle-t-il, notre pâte ( pour une crêpe artisanale), on la fait reposer 24 heures. Ça se répercute sur nos coûts de stockage en frigo ».

« 9 centimes la crêpe avec le prémix, 11 centimes si le restaurateur utilise du lait au lieu de l’eau, contre 30 centimes pour la recette fait maison avec des ingrédients bruts ».

Crêpes à emporter : attention arnaque 4 astuces pour savoir si elles sont faites maison

Découvrez comment reconnaître une vraie crêpe artisanale d’une crêpe industrielle. Le premier aspect à considérer est la couleur. La version fait maison est souvent plus brune. Si le mélange est jaune, c’est mauvais signe.

Côté texture, la version industrielle est beaucoup plus fluide car il contient davantage de l’eau.

Pour déterminer la troisième astuce, il faut avant tout cuire les crêpes. Souvent, la crêpe concoctée avec le prémix présente pleins de petits trous. « C’est sans doute dû à la présence d’eau », fait savoir le professionnel.

Enfin, vérifiez la présence du logo « fait maison » sur la carte. Cette mention comme précisé par la vidéo reportage pour Parisien, est obligatoire depuis 2014.