in

Coupures d’électricité : sont-elles à craindre pour le mois de janvier ?

Coupures délectricité : sont-elles à craindre pour le mois de janvier ?
Coupures d'électricité : sont-elles à craindre pour le mois de janvier ?- © PEXELS

Coupures d’électricité : sont-elles à craindre pour le mois de janvier ? La rédaction d’Il est encore temps vous donne plus de détails.

Plus que quelques jours, et nous sommes en 2023. La nouvelle année est pour beaucoup de Français, l’occasion de faire le tri dans leur vie. C’est également le moment de se fixer de nouveaux objectifs. Pour autant, n’oublions pas non plus que le risque de coupures de courant plane toujours dans le pays. Coupures d’électricité : sont-elles réellement à craindre pour le mois de janvier ?

Coupures de courant : quelles sont les prévisions pour le mois de janvier 2023 ?

Tout dépendra des conditions climatiques. En cas de vague de froid, le risque de délestage sera plus important.

Mais pas de panique, Ecowatt sera là pour alerter les consommateurs. En revanche, indique RTE, « si les températures restent dans les normales de saison, vous n’entendrez pas parler de nous ».

Quelques jours plus tôt, dans la Matinale de CNews, Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique a assuré que les coupures d’électricité prévues pourraient être évitées ce mois de janvier 2023.

« Nous sommes sur la bonne voie pour éviter les coupures d’électricité hivernales », rassurait le locataire de Bercy. « Nos compatriotes ont fait les efforts de sobriété énergétique qu’on leur avait demandés, expliquait-il.

« Il y a tout de même 10 % de baisse pour la consommation des foyers, des entreprises industrielles, des administrations… Tout ça, félicite-t-il, c’est un effort important qui est fait et je les incite à continuer ».

Bruno Le Maire a rappelé que « Chaque kilowatt économisé compte ».

« L’objectif, poursuivait-il face à Laurence Ferrari, c’est d’avoir 45 réacteurs en marche d’ici à la fin du mois de janvier ».

« Jusqu’au 15 janvier, on sait qu’on n’aura pas de difficulté » !

« C’est vrai que l’appel à la sobriété a vraiment été entendu. Sur les 4 derniers mois, on est à -9% de consommation d’électricité, pour les entreprises et les familles« , déclarait pour sa part, Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), ce 28 décembre 2022 sur les ondes de France Inter.

« Jusqu’au 15 janvier, on sait qu’on n’aura pas de difficulté« , ajoutait-elle pour ce qui est du risque de coupures de courant.