in ,

Coupures d’électricité cet hiver : le gouvernement a prévu ces scénarios

coupures-delectricite-cet-hiver-le-gouvernement-a-prevu-ces-scenarios

Le département du Vaucluse a précisé aux riverains ce qu’il compte faire en cas de coupures d’électricité tournants cet hiver. Pour quand ? À quelle heure ?… Cet article va répondre à toutes ces questions.

Risque de délestages tournants cet hiver !

Depuis le début de l’automne, l’exécutif met en garde les Français à propos d’éventuelles coupures d’électricité pendant l’hiver. En effet, les citoyens ont été avertis qu’une trop grande consommation d’énergie obligerait les gestionnaires du réseau à mettre en place des délestages tournants dans certaines régions de France. Cependant, le gouvernement veut à tout prix éviter cela.

Coupures d’électricité : « nous restons dans une situation de grande vigilance »

Ces dernières semaines ont vu une avalanche de messages contradictoires, certains plus alarmants que d’autres. Toutefois, l’État, notamment Emmanuel Macron, tient à rassurer les Français qu’il fait tout pour se préparer à tous les scénarios. Néanmoins, selon lui, cela ne veut pas dire qu’il y aura des coupures dans les semaines à venir. RTE s’était préparé à une éventualité, mais son directeur de la stratégie en a dit autrement mercredi dernier. En effet, il a affirmé que « le scénario du pire » avait été exclu. En même temps, « nous restons dans une situation de grande vigilance », a-t-il confié devant les sénateurs.

Considérons le froid de ces derniers jours comme un test pour le réseau électrique, épargné par les températures clémentes de l’automne. Les premières tensions du réseau étaient attendues, car le mercure est descendu en dessous de 0°C. D’ailleurs, un signal Ecowatt orange a été émis le lundi 12 décembre.

Selon Actu.fr, les autorités se préparent à ce schéma et communiquent localement. En effet, mercredi 14 décembre dernier, le département du Vaucluse s’est exprimé en conférence de presse pour expliquer ce qui se passerait si des délestages tournants intervenaient dans les semaines à venir.

Les scénarios envisagés !

D’abord, la préfecture du Vaucluse a parlé du signal Ecowatt, d’après Actu.fr. Selon l’état du réseau électrique, il passe à l’une des trois couleurs suivantes :

  • Signal vert : pas d’alerte, le réseau fonctionne normalement.
  • Pour le signal orange : le système électrique commence à être sous tension et les Français doivent adopter les éco-gestes.
  • Signal rouge : le système électrique est très tendu et chacun doit ajuster ses habitudes pour faire des économies.

Si cela ne suffit pas, le RTE pourra effectuer des délestages tournants. Il organise localement ces coupures et elles peuvent durer jusqu’à deux heures. Notez que RTE les annoncerait trois jours à l’avance dans les médias et les réseaux sociaux. En revanche, si l’annonce est faite au niveau national trois jours à l’avance, les Français concernés ne le sauraient que la veille des coupures. À cette occasion, il y aura une publication sur la carte des départements concernés.

Le gouvernement programmera les horaires des coupures selon les pics de consommation : 8h à 13h et 18h à 20h. En outre, ces pannes ne se produiront que les jours ouvrés. À noter que ces délestages tournants peuvent toucher toute la population. Par contre, on épargnera les personnes vulnérables et prises en charge à domicile. En effet, les Agences régionales de santé feront parvenir aux gestionnaires du réseau leurs coordonnées. En attendant, c’est à elles de prendre leurs dispositions afin d’anticiper le risque de coupures.