in

Couple et argent : le régime 50/50 perpétue les inégalités financières

Couple et argent : le régime 50/50 perpétue les inégalités financières
Couple et argent : le régime 50/50 perpétue les inégalités financières !-© iStock

L’argent est souvent considéré comme l’une des principales sources de conflit au sein des relations de couple. Les inégalités financières peuvent nuire à la stabilité et à l’équilibre d’une relation, et peuvent même conduire à la rupture.

Pour un couple marié, le régime matrimonial est ce qui régit l’argent au sein du ménage : le régime 50/50 perpétue les inégalités financières. Les experts recommandent généralement aux femmes de fuir cette option.

« Il est essentiel de savoir dans quoi on s’embarque » !

Bien que cela puisse sembler équitable et juste, la réalité est souvent tout autre. Le problème c’est que la grande majorité ne comprend point comment fonctionne réellement le régime qui lui est appliqué.

Il est « essentiel de savoir dans quoi on s’embarque« , recommande auprès de MoneyVox, Héloïse Bolle, conseillère en gestion de patrimoine chez Oseille & compagnie.

« 80% des couples mariés n’ont pas aujourd’hui de contrat et se voient par conséquent, appliquer par défaut le régime de la communauté réduite aux acquêts. Ce régime prévoit que tout ce qui est acheté au cours du mariage est commun, même si un seul des époux paye ».

Couple et argent : le régime 50/50 perpétue les inégalités financières

« Si vous vivez avec quelqu’un qui est dépensier et qu’à l’inverse vous faites l’effort d’épargner, sachez qu’en cas de divorce, prévient-elle, vous devrez lui régler la moitié de ce que vous avez économisé durant votre vie de couple marié. »

Le problème avec le partage égal des dépenses dans un couple est que les hommes et les femmes n’ont pas toujours les mêmes revenus, les mêmes besoins ni encore les mêmes priorités financières.

Les femmes sont souvent payées moins que les hommes pour le même travail. Elles ont par ailleurs, souvent une charge de travail supplémentaire à la maison, ce qui peut affecter leur capacité à gagner autant que leur partenaire masculin.

En fin de compte, le 50/50 peut sembler équitable, mais il ne tient pas compte des inégalités financières qui existent souvent entre les sexes.

Comme indiqué dans les colonnes de HuffPost, le système du 50/50 bénéficie plutôt aux hommes parce que leurs salaires sont majoritairement plus élevés que ceux des femmes.

« Je trouve que faire 50/50, c’est très bien quand on gagne à peu près la même chose et qu’on divise aussi à 50/50 les tâches domestiques et parentales, ce qui est très rarement le cas« , souligne Lucile Quillet.

« Plus de 70 % de ces dernières sont assurées par les femmes. Quand vous faites plus souvent la cuisine, ou la vaisselle, que c’est vous qui allez chercher les enfants… Vous dégagez du temps disponible pour votre conjoint, pour qu’il soit davantage investi dans sa carrière. Et ça, estime la journaliste et autrice de Le prix à payer : Ce que le couple hétéro coûte aux femmes, c’est un investissement qui va lui rapporter sur le long terme en évolution de salaire, en droit au chômage et en droits à la retraite« .