in ,

Compteur Linky : vous risquez de payer 50€ d’amende !

compteur-linky-vous-risquez-de-payer-50e-damende

Alors que le compteur Linky équipe actuellement 35 millions de foyers, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) veut en installer davantage ! Pour y arriver, sa stratégie est de faire payer les personnes qui refusent de l’installer. Ce qui représente 50 euros supplémentaires sur la facture d’électricité pour l’année 2023 !

Compteur Linky : est-il fiable ?

S’il y a bien un objet dont on ne cesse de parler ces derniers temps, c’est bien le compteur Linky. Cette petite boite verte, présente dans 35 millions de foyers, a un don qui fait peur aux Français. Beaucoup de gens craignent les lenteurs ou les conséquences pour leur santé. De plus, les décisions Enedis ont bouleversé les Français au plus haut point. Pour rappel, l’équipe a décidé de couper le signal envoyé aux spas entre 12h et 14h. Puis, l’État a parlé de l’impact positif du plan sobriété. Ce test devrait donc durer plus longtemps.

Cependant, le compteur Linky est censé faciliter notre vie courante. Sept ans après son installation dans les foyers français, 90% des Français l’ont accepté chez eux. Tandis que d’autres ont refusé de l’installer à cause de toutes les arnaques qui se produisent actuellement. À savoir de faux agents Enedis qui profitent de votre innocence pour vous dérober 6 000 €.

Par ailleurs, certains clients utilisant des compteurs Linky ont vu leur facture augmenter en raison de mauvaises connexions. En conséquence, nombreuses sont les raisons qui empêchent 10% des Français d’installer cette box.

Une amende de 50 euros par an en cas de non-installation

Comment inciter les Français à installer un compteur Linky ? En effet, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) s’est dotée d’une stratégie. Il s’agit de permettre à Enedis de facturer les personnes qui ne l’ont pas encore installé. Ainsi, dès le 1er janvier, la maison mère des compteurs Linky préviendra ceux qui ne souhaitent pas déposer leur déclaration. En cas de refus, Enedis est prêt à infliger une amende. On parle alors d’environ 5 euros mensuels. Cela représente donc 50 euros par an. Et ce prix peut même augmenter à partir de 2025.

Il faut également déposer l’indice de consommation à partir du 1er janvier 2023. En cas d’inacceptation, les réticents paieront 8,30 euros supplémentaires sur leur facture. Cela, tous les deux mois. Ce chiffre correspond ainsi à 49,80 euros hors taxes par an. Cela a rendu les Français encore plus mal à l’aise. En ligne, les critiques étaient très négatives : « non mais on se moque de nous. On nous oblige à l’installer, c’est de la dictature », « ces ordures nous ont bien roulé avec les Linky. Le plan était réfléchi d’avance hein », »je n’en reviens pas, je me suis fait avoir », « on se fout de nous pas vrai ? »

La CRE se justifie en précisant que ce montant est dû au « surcoût moyen de 26 millions d’euros par an sur la période 2022-2024 pour le traitement de la relève pour environ 500 000 clients muets. » Mais pas que ! Ces « notifications (email, SMS, appels sortants, prise de rendez-vous, mailing) » sont aussi incluses dans la cagnotte. Toutefois, si le relevé est mensuel, vous n’aurez aucun compte à payer en décembre 2024.