in

Compte courant : ce montant qu’il ne faut surtout pas dépasser

Compte courant : ce montant quil ne faut surtout pas dépasser
Compte courant : ce montant qu’il ne faut surtout pas dépasser !-© Shutterstock

Le compte courant sert généralement de refuge pour les fonds destinés aux dépenses courantes. Toutefois, les chiffres parlent d’eux-mêmes : en juillet 2022, les dépôts à vue sur ce type de compte ont culminé à la coquette somme de 544 milliards d’euros en France. Mais attention, dépasser ce plafond peut potentiellement exposer votre argent qui y est déposé à des risques indésirables. Découvrez ce montant qu’il ne faut surtout pas dépasser avec votre compte courant.

Qu’entend-on par matelas de sécurité ?

Si ce montant a l’avantage d’être accessible à tout moment, il ne rapporte quasimment rien. Quel est donc le montant idéal à laisser sur votre compte ?

Il est préconisé d’avoir un mois de salaire d’avance sur son compte principal, soit juste assez d’argent pour régler ses factures et ses dépenses à court terme, en y ajoutant une certaine marge en cas d’imprévues.

C’est ce qu’on appelle « matelas de sécurité« . Il a pour vocation de se substituer au découvert.

Contrairement aux comptes épargne, les comptes courants ne sont pas soumis à un solde minimum obligatoire. Ils peuvent ainsi afficher un solde nul sans contrainte. Mais, lorsque le compte est débiteur, des frais peuvent être engendrés.

Compte courant : ce montant qu’il ne faut surtout pas dépasser

Il faut savoir qu’il n’existe pas de plafond maximum sur un compte courant. Mais il est préférable de ne pas dépasser la limite de garantie de 100 000€.

D’ailleurs, il ne sert à rien de laisser autant d’« argent dormant » sur un compte qui ne produit aucun intérêt. Assurez-vous simplement d’y placer une somme suffisante pour vos dépenses récurrentes.

Un changement nette est survenu dans la garantie des dépôts bancaires depuis le 1er octobre 2010.

Depuis, les sommes déposées sur les comptes bancaires bénéficient d’une protection jusqu’à un montant maximum de 100 000€ par déposant et par banque. Ce seuil a ainsi été relevé de 70 000€.