in ,

Comment différencier le sucre naturel du sucre transformé ?

Comment différencier le sucre naturel du sucre transformé ?
© Qilibri Mag

Comment différencier le sucre naturel du sucre transformé ? La rédaction d’Il est encore temps vous fait le point dans ses prochaines lignes.

Il est important de bien connaître la différence et l’impact du sucre naturel et du sucre raffiné sur le corps. Les experts recommandent à cet effet, un système de feux de signalisation pour donner des repères. Comment différencier le sucre naturel du sucre transformé ?

La principale différence réside de par leur origine. Les sucres naturels se retrouvent naturellement dans un produit alimentaire ; alors que les sucres transformés sont ajoutés à la préparation par le producteur ou le consommateur. Que vous mangez l’un ou l’autre, il se passe la même chose dans votre corps : il les transforme en glucose, qui sert ensuite de source d’énergie.

« Tout sucre naturellement présent dans un aliment obtient le feu vert » !

Les sucres sont naturellement présents dans le lait ( lactose), le miel ou les fruits (fructose). « Tout sucre naturellement présent dans un aliment obtient le feu vert » ( fruits, légumes féculents, glucides entiers ou peu transformés à l’instar du riz brun ou encore des pâtes de grains entiers, lait et fromage, fruits séchés, etc.). 

Le sucre raffiné quant à lui, provient d’une source naturelle, et est postérieurement transformé d’une façon industrielle. A l’issue de cette transformation, il ne reste que du sucre dans le produit obtenu (sucre granulé de la canne à sucre, sirop de maïs du maïs). Le miel et l’agave se trouve quelque part entre le sucre naturel et le sucre raffiné.

Aussi, « remplissez les deux tiers de votre assiette avec des grains entiers, légumes, fruits, haricots et graines. Les aliments riches en protéines maigres comme le poulet, le poisson ou encore le tofu doivent occuper le tiers restant ».

Halte-là ! Feux rouges !

Le sucre ajouté confère la couleur jaune à l’aliment concerné. Si vous souhaitez minimiser les aliments contenant du sucre ajouté, prenez garde aux étiquettes nutritionnelles et restez en dessous du niveau recommandé de sucre ajouté par jour.

« Les femmes ne devraient pas dépasser plus de 25 g de sucre par jour et les hommes ne devraient pas aller au-delà de 37 g ».

Les aliments contenant des sucres transformés sont des aliments dits à lumière rouge ( bonbons, biscuits, gâteaux, etc.). Ce sont ces sucres qui sont à l’origine de l’obésité, du diabète, des maladies cardiaques ou autres maladies chroniques. « Les sodas et les boissons sucrées allument le feu rouge, même s’ils utilisent des édulcorants artificiels ». 

Pour s’assurer de manger du sucre d’une manière favorable pour le corps, consommer principalement des aliments entiers. Consommez des protéines maigres avec des légumes, fruits, grains entiers, noix, haricots et graines, contenant un mélange de nutriments pour maintenir la glycémie stable car oui c’est feu vert à la consommation d’aliments entiers.