in

Claude (Koh-Lanta) accusé de tricheries alimentaires, ce projet qui intrigue

Claude (Koh-Lanta) accusé de tricheries alimentaires ce projet qui intrigue
© Star Mag

Claude (Koh-Lanta) accusé de tricheries alimentaires, ce projet qui intrigue les internautes. Il est encore temps vous en révèle un peu plus.

Comptant parmi les finalistes de l’édition All Stars baptisé Koh-Lanta, La Légende, le chouchou du public sent que certains des grands projets qui lui auraient été promis lui échappent et ce, depuis qu’il est frappé par les rumeurs récurrentes de tricheries, alimentées par nos confrères du Parisien. S’ils avouent avoir été énormément sollicités, toujours pas de signe de vie jusque-là. Claude (Koh-Lanta) accusé de tricheries alimentaires, ce projet qui intrigue.

Claude fait part de ses doutes sur certains de ses projets.

En entretien avec Télé-Star, où il évoque son parcours, ses impressions sur l’aventure, ainsi que ses différents projets… Il n’a jamais été question des accusations de tricheries.

« J’ai reçu des projets d’émissions en tant que présentateurs », révélait l’aventurier emblématique de 42 ans. « Ce sont surtout des jeux de dépassement de soi », poursuivait-il. «Ils verront ou pas le jour. Cela ne dépendant pas de moi », finissait par admettre celui qui ira sur les poteaux avec Laurent et Ugo.

Ce dernier, grand favori de la production et du public. D’ailleurs, il n’est pas impliqué dans les accusations. Accusations qui commencent visiblement à agacer certains inconditionnels du jeu d’aventure présenté depuis plusieurs années soit une bonne vingtaine d’années, par Denis Brogniart.

«Je suis le seul à être extrêmement gêné quand j’entends les candidats se plaindre de la faim et être à l’orientation alors que certains ont mangé, voire participé à des dîners clandestins », avait commenté un fan de l’émission.

Cette initiative de Claude Dartois qui plaît aux internautes.

Pour tenter d’étouffer la polémique, Claude Dartois s’est récemment emparé de son fil Instagram pour publier une photo où on le voit en pleine discussion avec un patient.

« Lorsque la maladie frappe, elle n’épargne personne, comment trouver les mots qui apaisent ? Le soutien passe le plus souvent par des choses très simples. Leur rendre visite et leur changer les idées par exemple », réagissait-il.

« Merci à l’association Aïda pour votre engagement« , faisait-il la promotion de l’opération de Noël à l’hôpital. L’objectif étant de faire une collecte de cadeaux pour les fêtes de fin d’année. Une initiative qui a émeut beaucoup d’internautes.