in ,

Chèque énergie, prime de Noël… Liste et calendrier des aides qui peuvent vous toucher

cheque-energie-prime-de-noel-liste-et-calendrier-des-aides-qui-peuvent-vous-toucher

L’État a défini un certain nombre d’aides, comme le chèque énergie, dont vous pourriez bénéficier jusqu’à la fin de l’année. En effet, la forte hausse des prix impacte beaucoup le pouvoir d’achat de certains foyers. À cet égard, voyons ce qui pourrait (peut-être) nous attendre !

Chèque énergie et prime de rentrée exceptionnelle

Depuis la mi-septembre, une prime exceptionnelle de rentrée a été versée à près de 11 millions d’allocataires des minima sociaux. Ces 100 euros, auxquels s’ajoute une allocation unique de 50 euros par enfant à charge, contrairement à l’allocation scolaire traditionnelle, sont pour les ménages ne bénéficiant pas du minimum social et percevant des primes d’activité. « Un versement exceptionnel et complémentaire est prévu d’ici à l’automne ».

Dans la continuité de l’année dernière, des chèques énergie exceptionnels seront automatiquement délivrés à 12 millions de foyers, dès fin décembre. Par exemple, ce chèque sera d’au moins 100 € pour un couple avec deux enfants et un revenu net de 3 000 €. En revanche, il oscillera les 200 € pour une mère célibataire au Smic et à la charge de deux enfants.

En outre, le gouvernement a songé à un troisième chèque énergie. Cela dépend de la situation des revenus, mais seuls ceux qui se chauffent au fioul sont éligibles. En réalité, sur les 3 millions de foyers concernés, 1,4 million sont admissibles à cette subvention de 100 à 200 €. Ce chèque sera envoyé, en fin novembre, aux bénéficiaires du chèque énergie traditionnel et qui l’ont déjà utilisé auprès d’un vendeur de fioul domestique.

Remise carburant et aide pour le chauffage au bois

Jusqu’au 15 novembre, les conducteurs ont droit à une remise de 30 centimes par litre d’essence. D’ailleurs, cette aide de 30 centimes peut même atteindre 50 centimes aux stations TotalEnergies. Étant donné que le pétrolier offre en fait un rabais de 20 centimes le litre.

Par contre, dès le mardi 15 novembre, cette subvention sera considérablement réduite. En effet, celle de TotalEnergies sera divisée par deux et celle de l’État par trois. En fin de compte, la subvention totale sera de 20 centimes le litre chez TotalEnergies et de 10 centimes dans les autres stations-service.

Le gouvernement a également décidé de soutenir les foyers chauffés au bois avec des chèques exceptionnels jusqu’à 200 €. Dans ce cadre, il travaille à mettre en place une aide financière spécifique. Les conditions exactes sont encore inconnues, mais elle devrait atteindre 200 €.

Une prime de Noël de plus de 150 euros

Depuis 1998, environ 2 millions de familles reçoivent tous les ans une prime de Noël exceptionnelle de la CAF à la mi-décembre.

Prime de Noël 2021

Qui ?

Combien ?

Pour les bénéficiaires du RSA (prime versée par la CAF)

Personne isolée

152,45 €

2 personnes

(couple sans enfant ou parent isolé avec 1 enfant)

228,67 €

3 personnes

(parent isolé avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant)

274,41 €

4 personnes

(parent isolé avec 3 enfants)

335,39 €

4 personnes

(couple avec 2 enfants)

320,14 €

5 personnes

(parent isolé avec 4 enfants)

396,37 €

5 personnes

(couple avec 3 enfants)

381,12 €

6 personnes

(parent isolé avec 5 enfants)

457,35 €

6 personnes

(couple avec 4 enfants)

442,10 €

Par personne supplémentaire

+ 60,98 €

Pour les bénéficiaires ASS ou AER (prime versée par Pôle Emploi)

Pour tous (montant unique)

152,45 €

Cette fois, la CGT réclame une prime de Noël de 500 € pour tous les chômeurs. Quant à la CDFT, elle souhaite que cette prime soit réévaluée en considérant l’inflation. Selon l’Insee, elle sera de 5,2 % sur l’ensemble de l’année.