in

Chèque d’énergie exceptionnel : Êtes-vous éligible, quand recevoir l’aide de 100 euros ? 

Chèque dénergie exceptionnel : Êtes-vous éligible quand recevoir laide de 100 euros ? 
© STEPHANE MORTAGNE

Chèque d’énergie exceptionnel : Êtes-vous éligible, quand recevoir l’aide de 100 euros ?Ferez-vous partie des heureux bénéficiaires du chèque.

5,8 millions de ménages Français sont concernés par le chèque d’énergie exceptionnel : Êtes-vous éligible, quand recevoir l’aide de 100 euros ? 

Voici le calendrier défini pour la réception du chèque énergie exceptionnel.

C’est à partir de ce 13 décembre 2021 que les heureux bénéficiaires du chèque énergie de 100 euros vont recevoir une aide supplémentaire.

Aucune démarche n’est à effectuer. Le chèque vous sera envoyé par courrier, et ce, peu importe votre mode de chauffage (fioul, gaz, électricité). Deux périodes ont été définies. Le premier allant du 13 au 17 décembre et le second, allant du 20 au 22 décembre. Un calendrier est déjà défini au préalable pour les zones concernées.

Il faut bien noter que l‘utilisation du chèque énergie est uniquement limitée au règlement de factures d’énergie. Un décret publié ce mercredi au Journal officiel, entérine ledit dispositif.

« L’échéance de validité du chèque énergie complémentaire est fixée au 31 mars 2023« , peut-on lire dans le texte législatif.

« Pour le chèque qui fait l’objet d’une réémission ou d’une émission tardive, la date de validité est fixée à la même date ou au 31 mars de l’année suivant sa date d’émission, si cette date est postérieure à la précédente », précise-t-on.

Comment déterminer à qui revient le chèque énergie supplémentaire ?

Le chèque énergie est destiné aux foyers les plus modestes. Son attribution tient compte deux de paramètres. Et d’un, des ressources du foyer et de deux, de la composition du foyer.

Votre revenu fiscal de référence étant pris en compte. Il doit en effet être inférieur à 10 800 euros par unité de consommation. Une personne représente une UC. La seconde personne est considérée à 0,5 et chaque personne à 0,3 UC.

Pour savoir si vous pouviez oui ou non bénéficier du chèque énergie, vous n’aurez effectivement qu’à diviser votre revenu fiscal de référence par le nombre d’unités de consommation de votre foyer.

Autrement dit, le revenu fiscal de référence ne doit en effet pas dépasser 10 800 euros pour une personne seule. Vous pouvez utiliser le simulateur disponible sur le site consacré au dispositif du chèque énergie, pour plus de précisions.

Vous avez tout simplement besoin d’informer votre numéro fiscal. Si vous avez du mal à le retrouver, votre dernier avis d’imposition peut faire l’affaire.

Les informations du fisc étant d’emblée transmises au service en charge du chèque énergie, vous saurez directement si vous pouvez profiter de l’aide en question ou non.