Chauffage au travail : où en est le code du travail ?

chauffage-au-travail-ou-en-est-le-code-du-travail
publicité

Concernant le chauffage du lieu de travail, il est tout aussi important d’examiner la température et la conformité au Code du travail. D’ailleurs, nous sommes à mi-novembre et la saison hivernale s’approche de plus en plus. Nous savons tous qu’on demande aux Français de réduire leur consommation d’énergie chez eux.

Code du travail applicable pour le chauffage dans les lieux de travail

Le lieu de travail est l’endroit où vous passez généralement environ huit heures par jour, cinq jours par semaine. D’une certaine manière, cela devient une deuxième maison pour chaque travailleur. Avec l’hiver qui arrive, la question des conditions de chauffage au travail va certainement se poser. Cependant, notez qu’aucune loi ne réglemente la température minimale dans les locaux d’une entreprise. L’article R4223-13 du Code du travail stipule uniquement que les locaux fermés doivent être chauffés en saison froide.

publicité

La norme française X35-203 (également appelée norme Afnor) de mars 2006 recommande d’utiliser des températures plus précises. Celle-ci est de 20-22 °C dans les bureaux individuels comme dans les open space.

Quant aux ateliers avec une activité physique faible ou modérée, ils doivent avoir un chauffage réglé à 16-18 degrés. Qu’en est-il de la température dans un lieu de travail où l’activité physique est élevée ou soutenue ? Elle doit être maintenue entre 14 et 16 degrés. Si vous trouvez que la température est trop froide à supporter, cela pourra être un motif pour exercer votre droit de rétractation.

publicité

Trucs et astuces pour se réchauffer au bureau

Travailler en hiver n’est pas facile pour tout le monde. En effet, il est si difficile de se concentrer. Voici donc quelques trucs et astuces pour éviter d’avoir trop froid au bureau. Ils vous aideront à vous réchauffer et vous éviteront de tomber malade.

Vous pouvez demander à votre employeur de prendre certaines dispositions, comme l’installation d’un chauffage d’appoint. Ou, si les températures étaient vraiment intolérables, il pourrait mettre en place le travail à domicile ou limiter au maximum vos heures de travail. Une mesure préventive intéressante est d’apporter une bouillotte pour se réchauffer au bureau. Pas de chauffage sur votre lieu de travail ? Rien ne vaut une boisson chaude, un thé ou un café pour se réchauffer. En revanche, il vaut mieux ne pas la boire trop chaude, pour ne pas trop transpirer. Gardez à l’esprit que les gouttes de sueur peuvent refroidir votre corps lorsqu’elles entrent en contact avec le froid.

publicité

Adoption de l’EcoWatt pour l’hiver 2022

Les prix du gaz montent en flèche dans toute l’Europe. Une hausse générale des prix qui a fortement touché la France. Effectivement, les seules rations énergétiques ne suffisent plus à couvrir tous les besoins des ménages. Attendez-vous donc à des coupures de courant cet hiver.

Cependant, sachez que le gouvernement français a pris plusieurs mesures pour faire face à cette crise énergétique. Le plan de sobriété a été mis en place vu que c’est le moment où les gens utilisent le plus d’énergie pour se maintenir au chaud. Son objectif principal est d’économiser le plus d’énergie possible.

Cela signifie que la consommation d’énergie du pays doit être de 1 à 5 % inférieure. Grâce à lui, elle sera mieux équilibrée. C’est l’EcoWatt. En termes simples, il s’agit d’une météo d’électricité qui vous indique la consommation dans votre région afin que vous puissiez prendre les mesures appropriées.

publicité