in

Charlène de Monaco : une ex du prince Albert signe son grand retour dans la Principauté

© Bestimage

Charlène de Monaco : une ex du prince Albert signe son grand retour dans la Principauté. Elle fait jaser en l’absence de la princesse.

Elle fait beaucoup parler, notamment avec l’absence de Charlène de Monaco : une ex du prince Albert signe son grand retour dans la Principauté. La rédaction d’Il est encore temps vous fait le point dans ses prochaines lignes.

Une rivale a été de retour sur le Rocher !

Alors que la princesse de 44 ans se soigne à Zurich ( en Suisse) pour un épuisement physique et mental, sa rivale Nicole Coste a fait le déplacement pour assister ce 27 janvier 2022, à la célébration de la Sainte-Dévote, Sainte patronne de Monaco. Un événement qui comme nous le savions, est incontournable sur le Rocher.

Le prince Albert II de Monaco comme la mère de son fils illégitime, Alexandre Coste, ont été aperçus à la traditionnelle messe de cette fête nationale.

Pour mettre fin aux rumeurs, le palais est alors sorti de son silence. “Son parcours médical ayant été très éprouvant ces derniers mois (…) la princesse Charlène ne pourra malheureusement pas participer cette année aux festivités de la Fête nationale aux côtés de sa famille », communique le palais sur Charlène de Monaco.

« Elle va mieux mais elle a encore besoin de repos et de tranquillité », poursuit la famille Grimaldi.

« Tout ce qui lui arrive, c’est le karma” !

C’est la première fois de sa vie que l’ancienne hôtesse de l’air est venue assister à la messe de la Sainte-Dévote comme souligné dans le site Histoires royales.  Sa présence a eu le mérite de déchaîner les passions.

La styliste est d’ailleurs connue pour son franc-parler… Tout le monde le sait, elle est loin de la porter dans son cœur.  “Je me fiche de ce qui se passe avec elle. Pourquoi je devrais m’en soucier ? », indiquait-elle on ne peut plus tôt.

« Tout ce qui lui arrive, c’est le karma”, confiait-elle à un journaliste du Daily Mail. Nicole Coste de surenchérir : “Les habitants de Monaco m’aiment plus que Charlène. Ils m’aiment vraiment et me respectent.” Voilà qui ne devrait pas plaire à la maman de Jacques et Gabriella.