in

Charlène de Monaco internée en Suisse : le prince Albert fait part d’une réjouissante nouvelle avant celle beaucoup plus mauvaise…

Charlène de Monaco internée en Suisse : le prince Albert fait part dune réjouissante nouvelle avant celle beaucoup plus mauvaise...
© Point de vue / Monaco Matin

Charlène de Monaco internée en Suisse : le prince Albert fait part d’une réjouissante nouvelle avant celle beaucoup plus mauvaise… Voici plus de détails !

Ce 27 janvier 2022, le service de presse du cabinet du souverain monégasque a partagé un communiqué dans lequel il est question de l’état de santé de la princesse de 44 ans, toujours soignée en Zurich. Charlène de Monaco internée en Suisse : le prince Albert fait part d’une réjouissante nouvelle avant celle beaucoup plus mauvaise…

Le prince Albert donne des nouvelles de la princesse Charlène de Monaco.

Après huit mois passés en Afrique du Sud, l’ancienne nageuse olympique poursuit sa convalescence dans un centre spécialisé hors de Monaco. « La convalescence de S.A.S. la Princesse Charlène se poursuit actuellement de façon satisfaisante et très encourageante », est-il précisé.

« Son rétablissement ainsi que le suivi de ses soins dentaires devant encore prendre plusieurs semaines, la princesse ne pourra malheureusement pas assister cette année aux festivités de Sainte Dévote.« , peut-on lire.

Alors que beaucoup s’attendaient déjà à son retour, ce sera pour une prochaine fois.

« Avec son époux S.A.S. le Prince Albert II, et elle s’associe de tout cœur à l’ensemble des Monégasques et résidents à l’occasion de ces célébrations. Dès que sa santé le lui permettra, ce sera avec joie que la princesse partagera à nouveau des moments de convivialité avec eux », est-il rajouté en vue de rassurer les Monégasques.

« Nous avons besoin d’intimité. Elle a besoin de temps pour se reposer dans le meilleur environnement possible ».

« Durant cette période, le couple princier demande que sa vie privée et celle de leurs enfants continuent d’être respectées.« , est-il demandé. Ce n’est pas sans rappeler les confidences du prince Albert II de Monaco, ce mois de novembre dernier dans les colonnes du magazine People.

Cherchant à protéger la Première dame monégasque, il a déclaré que la maman de Jacques et Gabriella « a besoin d’intimité » ;

« En tant que famille, poursuit-il. Nous avons besoin d’intimité. Elle a besoin de temps pour se reposer dans le meilleur environnement possible. Même si nous, en tant que famille, sommes des personnalités publiques.

« Lorsque des personnalités publiques ont des problèmes de santé, elles méritent la vie privée comme n’importe qui d’autre, tentait-il d’expliquer. J’espère que tout le monde le comprendra.«