in

Charlène de Monaco en deuil, elle rend hommage à cet homme qui lui était cher

Charlène de Monaco en deuil elle rend hommage à cet homme qui lui était cher
© Journal des Femmes

Charlène de Monaco en deuil, elle rend hommage à cet homme qui lui était cher. Il est encore temps vous rapporte tout dans les détails !

Charlène de Monaco en deuil, elle rend hommage à cet homme qui comptait beaucoup pour elle. Elle est sortie de son silence ce 26 décembre 2021 pour lui témoigner une dernière fois de son affection.

Charlène de Monaco rompt le silence pour pleurer son ami.

Il s’agit de Desmond Tutu, l’archevêque anglican sud-africain, icône de la lutte contre l’apartheid et prix Nobel de la paix 1984, disparu à l’âge de 90 ans.

C’est en Afrique du Sud que Charlène de Monaco avait côtoyé le défunt au courant du mois de juillet 2011, alors que l’épouse du prince Albert de Monaco était devenue l’une des ambassadrices de son organisme de bienfaisance.

« Mon cher ami, tu vas nous manquer, mentionnait-elle. Je sais que vous êtes aux côtés de nos pères. Je garderai toujours de bons souvenirs de nous. Et ton rire restera dans mon cœur pour toujours. Repose en paix.« , poursuivait la princesse Charlène de Monaco.

Plusieurs célébrités se sont exprimées pour lui rendre hommage.

Comme annoncé par la fondation de Desmond Tutu, ses funérailles se tiendraient samedi 1er janvier 2022 au sein de la cathédrale Saint-Georges, au Cap, ancienne paroisse du dénommé The Arch.

« Les cloches de la cathédrale Saint-Georges seront sonnées chaque jour pendant dix minutes, à partir de midi », du lundi au vendredi, jour où le corps du défunt « reposera en chapelle ardente dans la cathédrale. »

Une pluie d’hommages avait été rendue à Desmond Tutu dont la reine Elisabeth II, Barack Obama ou encore Christiane Taubira.

« Toute la famille royale se joint à moi pour exprimer notre profonde tristesse à l’annonce de la mort de l’archevêque Desmond Tutu, un homme qui a défendu inlassablement les droits humains en Afrique du Sud et dans le monde entier. Je me souviens avec tendresse de mes rencontres avec lui, de sa grande convivialité et de son humour. », faisait mention la reine d’Angleterre.

« L’archevêque Desmond Tutu était un mentor, un ami et un guide moral pour moi et tellement d’autres, lui rendait hommage Barack Obama sur Twitter. Esprit universel, l’archevêque Tutu était engagé dans la lutte pour la libération et la justice dans son propre pays, mais luttait aussi contre l’injustice partout ailleurs. »