in ,

Charlène de Monaco : comment elle a imposé ses nouvelles règles à Caroline et Stéphanie

charlene-de-monaco-comment-elle-a-impose-ses-nouvelles-regles-a-caroline-et-stephanie

Charlène de Monaco se trouve actuellement dans une forme étincelante sur le Rocher. Ainsi, elle a même imposé ses nouvelles règles à Caroline et Stéphanie, les sœurs du prince Albert II.

Charlène de Monaco : une nouvelle ère vient-elle de débuter en principauté ?

Personne n’aurait cru à la renaissance de Charlène de Monaco il y a encore deux ans de cela. En effet, elle n’avait pas bonne mine jusqu’à faillir baisser les bras sur le Rocher à l’époque. D’ailleurs, Stéphane Bern en a fait la confidence dans une longue enquête publiée par Paris Match. Il a alors déclaré : “Elle était pleine de bonne volonté, mais elle s’est vite sentie jugée et incomprise. Alors, elle s’est renfermée pour se protéger.” D’ailleurs, elle a même quitté le Rocher pour se ressourcer dans une clinique suisse en ces temps-là.

Et apparemment, cet exil lui a fait le plus grand bien. En effet, on l’a vu plus forte et plus investie que jamais depuis son retour en principauté. Aussi, elle a même retrouvé confiance en elle et a su s’imposer auprès du prince Albert II. D’ailleurs, on a aperçu son regain de popularité lors de la fête nationale monégasque du 19 novembre dernier. En fait, ce regain de sérénité lui vient de sa nouvelle façon de voir les choses. Et pour cela, elle a parfaitement su rebattre les cartes à son avantage.

Elle a changé de stratégie

Ainsi, on a bel et bien retrouvé une toute nouvelle Charlène de Monaco ces derniers temps. Elle affiche maintenant un état plus que serein, rempli de fraîcheur. Elle a laissé derrière elle son état frêle et fragile d’il y a 2 ans quand elle a quitté Monaco. Et selon ses proches, elle doit cela en partie à son frère Gareth qui l’a toujours soutenu ces derniers mois. Ainsi, tous les membres du clan Grimaldi n’osent même plus faire quoi que ce soit derrière son dos actuellement.

D’ailleurs, un de ses proches a déclaré : “Monaco, c’est un peu Game of Thrones, il faut savoir déjouer les pièges et les mesquineries… Pour se protéger, elle s’est constitué un secrétariat avec cinq ou six personnes de confiance, et désormais, tout doit passer par son cabinet. Même Caroline et Stéphanie se sont pliées aux nouvelles règles.

Ainsi, les deux sœurs du prince Albert II connaissent maintenant le ton adopté par la championne de natation. En effet, elle ne pense plus se plier devant les autres désormais. Au contraire, elle a même d’autres idées en tête.