in

Charlène de Monaco brisée, son moral à zéro, l’espoir du prince Albert

Charlène de Monaco brisée son moral à zéro lespoir du prince Albert
© Getty

Charlène de Monaco brisée, son moral à zéro, l’espoir du prince Albert. La rédaction d’Il est encore temps vous fait le point.

Les problèmes de la Première dame du Rocher remonte depuis le confinement. Et depuis les choses allaient de mal. On ne vous fait plus part de ses ennuis de santé qui lui a valu son très long séjour en Afrique du Sud, soit huit mois d’absence du Rocher. C’est d’ailleurs, comme la princesse l’a confié lors d’une interview, son absence la plus longue de la Principauté. Charlène de Monaco brisée, son moral à zéro, l’espoir du prince Albert… 

Cette raison pour laquelle Charlène de Monaco s’est sentie aussi brisée pendant le confinement.

Si le confinement lui a autant marqué, c’est parce que Charlène de Monaco a vu ses déplacements à l’étranger limités, contraint à s’adapter aux mesures de restrictions sanitaires imposées par la pandémie mondiale à Covid-19. Cela aurait joué sur son moral et pas qu’un peu !

Cette piste a d’ailleurs été abordée par le média italien Oggi, et également en filigrane ce que le souverain monégasque laissait entendre lors d’un récent entretien accordé dans les colonnes du magazine Paris Match, où il s’est longuement livré à Stéphane Bern, le spécialiste des têtes couronnées.

« Ma famille, c’est ma priorité : sans négliger pour autant les affaires de l’État » !

Le Prince Albert a l’espoir que la pandémie puisse prendre fin en 2022.

«L’espoir de tous est que nous arrivions enfin à sortir de cette pandémie. Deux ans de crise sanitaire…Tout le monde espère en voir la fin ! », indiquait-il au cours de cette interview, où il a également profité de l’occasion pour souligner l’unité de son couple, malgré l’absence prolongée de sa très chère et tendre épouse, aux prises avec une grande fatigue physique et émotionnelle.

Dans la foulée, l’ancienne nageuse olympique peut compter sur l’appui de toute sa famille dont notamment celui des jumeaux, Jacques et Gabriella, qui célébreront leur 7ème anniversaire le 10 décembre prochain.

«Ma famille, c’est ma priorité : sans négliger pour autant les affaires de l’État. Je me montre aussi présent que possible auprès d’auprès d’eux », rajoutait le prince Albert de Monaco.