in ,

Charge fantôme : éteints mais branchés sur secteur, ces appareils continuent de consommer de l’électricité !

charge-fantome-eteints-mais-branches-sur-secteur-ces-appareils-continuent-de-consommer-de-lelectricite

Même éteints, certains appareils font encore une consommation résiduelle d’électricité. Il s’agit là de la charge fantôme, provenant des appareils éteints, mais encore branchés. D’ailleurs, on connaît les 5 appareils qui continuent à consommer dans cette configuration.

Charge fantôme : ces appareils qui engorgent de l’énergie même en étant éteints

Éteindre un appareil sans le débrancher permet à ce dernier de consommer de l’électricité. Cette consommation résiduelle s’appelle la charge fantôme. Et cela concerne plusieurs appareils qu’on utilise au quotidien. D’ailleurs, le fournisseur d’énergies renouvelables ekWateur a dressé une liste de ces appareils.

Il y a tout d’abord la box internet dont la consommation annuelle en veille va jusqu’à 61,3kWh. Cela équivaut à 6,8€ sur la facture. Il y a ensuite la télévision avec une consommation annuelle de 77kWh en mode veille, soit 8,5€. Ensuite, l’ordinateur portable en mode veille a une consommation moyenne annuelle de 38,3kWh, soit 4,2€. Parmi les appareils de cuisine, le four électrique en mode veille consomme en moyenne 86,5kWh par an, soit 9,5€. La chaîne Hi-Fi en mode veille peut consommer jusqu’à 50,4kWh par an, soit 5,6€ sur la facture. Aussi, une console de jeux en mode veille peut consommer jusqu’à 42kWh par an, l’équivalent de 4,6€ sur la facture. Toutefois, ces tarifs de la consommation s’accordent avec le prix annoncé de votre fournisseur d’énergie.

Dans tous les cas, ces appareils éteints, mais branchés, ne génèrent que du gaspillage d’énergie. Encore pire, cette charge fantôme équivaut à une grande partie de la facture énergétique des ménages.

Astuce : voici comment éviter ces gaspillages d’énergie

L’ADEME a déclaré que cette consommation passive équivaut à 11% de la facture totale d’un ménage. Quant à la consommation résiduelle, cela s’élève entre 300 à 500 kWh par an pour chaque foyer.

La solution la plus rapide consiste à débrancher les appareils après chaque utilisation. Toutefois, certaines personnes peuvent avoir tendance à oublier cela. Ainsi, on conseille d’installer des prises coupe-veille intelligentes. Ce dispositif interrompra la mise en veille des appareils quand on les éteint. Il y a aussi la solution de n’acheter que des appareils sous le label Energy Star. Ces derniers ont une consommation moindre en énergie en mode veille comme en mode allumé.

En outre, on peut également avoir une estimation sur la consommation de nos appareils. Pour cela, il faut prendre en compte la puissance en watts, le nombre d’heures et de jours de fonctionnement. Dès lors, on multiplie les trois variables avant de diviser le tout par 1000.

Et après cela, on aura aussi la possibilité de connaître la valeur de la facture issue de cette consommation. Pour cela, il n’y a qu’à multiplier le nombre de kilowatts par le prix du kWh d’électricité de votre fournisseur. Ainsi, on peut aisément éviter les gaspillages d’énergie en débranchant les appareils quand on ne les utilise plus.