in ,

Chaleur : quand devriez-vous allumer et éteindre votre climatisation ?

Chaleur : quand devriez-vous allumer et éteindre votre climatisation ?
© Shutterstock

Chaleur : quand devriez-vous allumer et éteindre votre climatisation ? Le point sur ces bonnes astuces très pratiques.

Faut-il laisser fonctionner sa climatisation en permanence ? Pas nécessairement. En période de forte chaleur, quand devriez-vous allumer et éteindre votre climatisation ?

A quel moment devriez-vous allumer ou éteindre votre climatisation en période de forte chaleur ?

Avoir un système de climatisation à la maison, c’est profiter d’un confort inégalable en période de canicule comme celle traversée par la France. Le climatiseur peut nous sauver la mise plus d’une fois quand le mercure s’affole.

Seulement voilà, n’oubliez pas qu’avoir la clim chez soi est très énergivore. Sans que vous ne le voyez venir, votre facture d’électricité peut du jour au lendemain, exploser d’un coup.

Pour éviter de faire face à de tels désagréments, Total Energies vous partage quelques conseils avisés. Commencer par ne pas faire tourner la climatisation à plein régime.

On préconise généralement de maintenir un écart inférieur à 8°C entre la température intérieure et la température extérieure. La nuit venue, cet écart se réduit à 5°C, et ce, incluant les périodes de fortes chaleurs.

Utiliser votre climatiseur à bon escient. Le fournisseur recommande en effet de  ne pas utiliser la climatisation toute la journée, uniquement à quelques moments clés. A savoir quand vous êtes à la maison, quelques heures au réveil et aussi, quelques heures au coucher.

Ne prenez pas l’habitude de dormir avec la climatisation allumée. Cette manière de faire pourrait nuire à votre santé. Pensez à bien à l’éteindre avant que vous ne vous assoupissiez.

Combien vous coûte généralement l’usage d’un climatiseur ?

Ces petits gestes sont évidemment payants. Découvrez combien vous pouvez économiser avec ?

Selon le calcul de TotalEnergies, un climatiseur qui annonce une puissance de 2 kWh vous coûte environ 2 x 0,17€ = 0,34€ de l’heure sachant que le montant du tarif réglementé de vente de l’électricité est d’environ 17 centimes par kWh. D’un geste, vous préservez non seulement l’environnement mais aussi, votre portefeuille !

Une mauvaise utilisation peut impacter sur les factures d’énergie et vous faire dépenser plus. Pour l’utiliser correctement, il faut déjà comprendre son fonctionnement.