in

Cet objet très simple, mis sur la plaque d’immatriculation, permet d’échapper aux amendes

Cet objet très simple, mis sur la plaque dimmatriculation, permet déchapper aux amendes
Cet objet très simple, mis sur la plaque d’immatriculation, permet d'échapper aux amendes !-© iStock

Cet objet courant mis sur la plaque d’immatriculation de votre voiture permet d’éviter les amendes. On vous explique.

Les excès de vitesse toujours aussi problématique.

Les excès de vitesse persistent alors que les accidents graves liés à une conduite trop rapide continuent de se produire fréquemment.

En réponse à cette problématique, les autorités renforcent leurs efforts pour décourager les automobilistes dappuyer trop fort sur l’accélérateur.

Parmi les mesures les plus redoutées, figurent les radars de contrôle de la vitesse, souvent comparés aux « Big Brother »(expression qui tire son origine du roman dystopique de George Orwell intitulé « 1984« . Dans le livre, « Big Brother » est le nom du gouvernement totalitaire et autoritaire qui surveille et contrôle tous les aspects de la vie des citoyens, y compris leur vie privée, à travers des méthodes de surveillance omniprésente, NDLR).

Au grand dam des conducteurs, ces radars capturent en permanence les images des véhicules qui osent dépasser les limites de vitesse autorisées.

Malheureusement, ces dispositifs de contrôle ne suffisent malheureusement pas à arrêter certains conducteurs, prêts à tout pour contourner les règles.

Cet objet très simple, mis sur la plaque d’immatriculation, permet d’échapper aux amendes

Une technique récente consiste à utiliser du ruban adhésif isolant. Avec astuce, les automobilistes adeptes de cette méthode modifient les caractères de leur plaque d’immatriculation afin de berner les caméras et les radars de surveillance.

Il y a peu de temps en Espagne, cette pratique a été observée sur l’autoroute AP-7, qui longe la côte méditerranéenne espagnole.

La police catalane a réussi à interpeller un conducteur qui n’a pas hésité à altérer la plaque d’immatriculation de sa voiture en utilisant du ruban isolant noir.

Il a transformé la lettre « F » en « E » grâce à cette astuce redoutable. Tout comme en France, la falsification des plaques d’immatriculation est sévèrement punie en Espagne et peut entraîner une peine de prison.

Falsifier ou modifier une plaque d’immatriculation vous expose à une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros. D’autres sanctions peuvent s’ajouter, à savoir la suspension du permis de conduire, voire la confiscation du véhicule.