in

Cet homme retrouve un trésor familial datant de la Seconde guerre mondiale à partir d’une carte dessinée par son père !

Cet homme retrouve un trésor familial datant de la Seconde guerre mondiale à partir dune carte dessinée par son père !
Cet homme retrouve un trésor familial datant de la Seconde guerre mondiale à partir d'une carte dessinée par son père !-© Pen News

Une histoire incroyable… C’est à 69 ans que Jan Glazewski a découvert le trésor caché de ses ancêtres.

En septembre 1939, une famille a enterré ses objets de valeur dans l’est de la Pologne, avant l’invasion russe. 80 ans plus tard, cet homme retrouve un trésor familial datant de la Seconde guerre mondiale, près de Lviv (Ukraine), à partir d’une carte dessinée par son père !

Cet homme retrouve un trésor familial à partir d’une carte dessinée par son père

« Il m’a donné cette carte, accompagnée de quelques instructions, et il l’a dessinée de mémoire 50 ans après son départ », raconte le sexagénaire.

« Sur cette carte, il a dessiné l’endroit où se trouvait le manoir d’origine. Il a été détruit par les Russes, mais nous avons trouvé les fondations, Poursuit-il son récit.

« Ensuite, Précise-t-il, il y avait une ligne pointillée traversant un champ cultivé. Aujourd’hui, ce n’est que de la brousse, il fallait marcher environ 100 mètres puis descendre une pente ».

C’est à l’entrée d’une forêt qu’était enterré le trésor en question. Grâce à des détecteurs de métaux, Jan Glazewski a pu fouiller l’entrée du bois… Et grande surprise : les affaires de ses ancêtres se trouvaient bel et bien là.

« C’était très émouvant pour moi. C’est extrêmement significatif » !

« J’étais là, dit-il, touchant les objets que ma mère avait rangés 80 ans auparavant ». Il faisait allusion à la boîte de bijoux de sa mère décédée alors qu’il n’avait que 7 ans.

« C’était très émouvant pour moi. C’est extrêmement significatif. C’est une sorte de réalisation de rêve de vie, en tant que petit garçon, de trouver le trésor. Mais plus important encore, soulignait-il, cela répond à une directive de mon père. Cela m’a donné un grand sentiment de satisfaction. Je marche plus grand, je suis plus confiant. »

Outre les bijoux, Jan a pu retrouver une cuillère de baptême gravée, de nombreux artefacts estimés à plusieurs milliers de dollars.

Le petit-fils d’Adams Glazewski, chef de la famille à l’époque, espère que certaines de ces pièces puissent être exposées, en mémoire de sa famille.