in

C’est « honteux » : ce changement radical dans The Voice 2022 qui a choqué les téléspectateurs !

C’est honteux : ce changement radical dans The Voice 2022 qui a choqué les téléspectateurs !
© TF1

Pour ceux qui s’attendaient de voir une belle surprise pour cette nouvelle saison ont été très déçus. C’est « honteux » : ce changement radical dans The Voice 2022 qui a choqué les téléspectateurs. On vous raconte tout dans le moindre détail.

Nikos Aliagas est de retour à l’antenne de TF1 depuis ce samedi 12 février 2022 avec la saison 11 de The Voice. Pour cette nouvelle année, l’arrivée de Nolwenn Leroy marque le début d’un nouvel air. En plus de Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine, la belle brune de 39 ans est devient le cinquième coach disposant un pouvoir extraordinaire. Mais un détail vient entacher ce beau décor. C’est « honteux » : ce changement radical dans The Voice 2022 qui a choqué les téléspectateurs.

TF1 ouvre une nouvelle page de The Voice…

Pour cette première soirée de The Voice 2022, les talents se sont enchaînés derrière le dos des coachs pour des auditions à l’aveugle très riche en émotion.

Cependant, à la fin de la soirée, de nombreux téléspectateurs ont très vite soulevé un point ultra sensible de cette nouvelle diffusion de The Voice 11. Il s’agit en effet de la moyenne d’âge des participants.

Florent Pagny, Amel Bent, Marc Lavoine et Vianney ont ouvert le bal avec “une autre histoire”, un titre emblématique de Gérard Blanc. Pour la toute première fois dans l’histoire de cette émission animée par Nikos Aliagas, la production a reconduit son incroyable quatuor de coachs.

Le seul changement visible au rang des jurés, c’est la présence d’un d’une “coach surprise” représentée pour cette 11e saison par Nolwenn Leroy. Son principal travail est de repêcher 4 talents parmi les 54 candidats. Pour cette première diffusion, Sonia, 16 ans, est la première participante repêchée par la chanteuse.

Si les coachs s’amusent de plus en plus de voir les jeunes participants monter leurs talents, le public n’était pas de cet avis.

C’est fou, autant de voix qui sort d’un si petit corps !” réagissait Nolwenn Leroy. De leurs côtés, Amel Bent et Florent Pagny se sont empressés d’appuyer sur leurs buzzers devant l’interprétation de “Girl on Fire” d’Alicia Keys.

« Ramenez-nous des adultes« 

La réaction des internautes ne se faisait pas attendre. « Honteux ». « Ramenez-nous des adultes ». « Je suis choqué », « ça serait sympa un peu moins de jeunisme« .