in

C’est confirmé ! Le compteur Linky n’est finalement pas obligatoire !

Cest confirmé ! Le compteur Linky nest finalement pas obligatoire !
C'est confirmé ! Le compteur Linky n'est finalement pas obligatoire ! - © 123 RF

« Électricité : le relevé de compteurs payant à partir du 1er janvier pour certains clients non équipés de Linky ». Cette dépêche d’AFP datant du 15 décembre n’est pas ce que vous pensez ! Plusieurs sites webs qui ont repris le contenu ont été victimes d’une désinformation, comme précisé par Politis.

L’histoire du surcoût pour ceux qui ne veulent pas du dispositif, c’est du bidon ! Le compteur Linky n’est pas du tout obligatoire ! Détails.

Bonne nouvelle ! Le compteur Linky n’est pas obligatoire pour les réfractaires !

Comme indiqué quelques semaines plus tôt, la CRE préconisait la mise en place d’un surcoût mensuel à tous les réfractaires du petit boîtier d’Enedis. Si son application était prévue à partir de 2025, ça a finalement été avancée pour le 1er janvier 2023.

Après avoir statué pour un tarif de 8,30€ tous les deux mois, pour un total de 49,80€ par an, la CRE a voulu simplifier les choses en optant plutôt pour une pénalité de 61 € qu’il faudra verser annuellement à Enedis, correspondant à un 5 €/mois environ.

Cela concerne notamment les 3,8 millions détenteurs de compteurs électriques ancienne génération, soit 10 % du parc total hexagonal. Ce surcoût tend en quelque sorte à pousser ceux qui refusent le Linky à accepter son installation chez eux.

Mais finalement, ça ne va pas se faire. Enedis l’a récemment confirmé : Le compteur Linky n’est finalement pas obligatoire !

Qu’en est-il réellement ?

Les opposants aux compteurs communicants verts fluo seront uniquement obligés d’effectuer une autorelève de leur consommation sur le site web du distributeur d’électricité Enedis, ou encore par téléphone, pour échapper à la facturation.

Il ne s’agit en aucun cas d’une amende comme beaucoup de sites le laissent prétendre. Soulignons que le fait de ne pas vouloir le compteur Linky chez vous ne fait pas de vous un criminel.

Vous n’êtes pas obligés de vous acquitter de la pénalité tant que vous réalisez l’auto-relève comme exigé par Enedis et ce, jusqu’en 2025 du moins.

En effet, de cette manière, vous n’aurez pas besoin de la venue d’un technicien pour procéder à la mesure, et par extension, vous n’êtes pas tenu de participer aux surcoûts engendrés.

Ces derniers ne s’appliqueront effectivement qu’à l’infime partie des « anti-Linky » – quelques étourdis – qui ne feront pas cette auto-relève, indique le site politis.fr. Ces derniers, oui, devront payer 5 euros par mois.