Ces 3 astuces pour que vos plantes ne manquent pas d’eau durant vos vacances

Ces 3 astuces pour que vos plantes ne manquent pas deau durant vos vacances
© iStock

Il est encore temps vous fait le point sur ces 3 astuces pour que vos plantes ne manquent pas d’eau durant vos vacances d’été.

Pour ne pas retrouver des plantes vertes desséchées à votre retour à la maison, assurez-vous que vos plantes ne souffrent pas trop sans arrosage. Prévoyez des solutions allant dans ce sens. Ces 3 astuces pour que vos plantes ne manquent pas d’eau durant vos vacances.

1. Fabriquer un gel d’arrosage

Cette technique consiste à obtenir de l’eau sous la forme solide. Vous pouvez soit opter pour une version de gel d’arrosage de plante prête à l’emploi, vendue dans les jardineries, soit en fabriquez vous-même, avec de l’eau et des gélifiants.

En posant le gel dans le pot de la plante à arroser, directement au contact de la terre, l’approvisionnement en eau va se faire de manière progressive.

Pour fabriquer cette eau gélifiée, Pousse recommande sur son site internet, de « se munir d’un bocal en verre de type pot à confiture de 250 grammes, de le remplir d’eau aux trois quarts, et d’y ajouter un gramme d’agar-agar, du gélifiant naturel, ou deux feuilles de gélatine alimentaire ».

Utilisez de préférence de l’eau chaude, puis verser la préparation dans des moules à glaçons ou à muffins en silicone. Placez-les au réfrigérateur pendant au moins quatre heures.

« Il vaut mieux que l’eau gélifiée soit trop compacte plutôt que trop liquide », conseille encore l’agence végétale parisienne.

Vous pouvez également recourir à de l’eau de cuisson des pâtes ou du riz pour votre gel d’arrosage :

« L’amidon va se dégrader et se transforme en sucre, ce qui va enrichir la terre ». Selon Maison et Travaux, ce gel suffirait à « nourrir une plante en eau pendant trente jours ».

2. Créer un système de goutte-à-goutte à partir d’une bouteille d’eau

Vous pouvez soit opter pour des kits d’arrosage goutte-à-goutte proposés dans le commerce soit en fabriquez vous-même.

D’ailleurs, cette technique avec une bouteille d’eau en plastique est très facile à mettre en place.

Il vous faut une aiguille, un briquet et une bouteille par pot de fleurs à arroser.

Percer le bouchon à 3 reprises, de très petits trous avec de l’aiguille chauffée préalablement avec un briquet. Remplir la bouteille puis refermer le bouchon. Plantez-la, goulot vers le bas, dans la terre.

Percer encore une fois la bouteille, là où il n’y a pas d’eau, pour faire un appel d’air. L’eau s’écoulera doucement dès que la terre sera sèche.

Cette méthode permettrait un arrosage pendant cinq à quinze jours, selon la taille de la bouteille et des trous effectués.

3. Utiliser de la laine imbibée d’eau

Connue aussi sous l’appellation « arrosage à la mèche », cette technique proposée par Maison et Travaux, est réalisée à partir de laine et d’eau.

« Placer un récipient d’eau au-dessus de la plante, par exemple sur une chaise, si le pot est au sol », recommande le magazine.

Placez ensuite un fil de laine au fond du récipient et reliez-le jusqu’à la terre. « Par capillarité, la plante recevra un apport en eau régulier ». Cette technique permettrait deux semaines d’arrosage.