in

Ce YouTubeur a caché un AirTag dans son colis envoyé en Corée du Nord, voici ce qui lui arrive !

Ce YouTubeur a caché un AirTag dans son colis envoyé en Corée du Nord, voici ce qui lui arrive !
Ce YouTubeur a caché un AirTag dans son colis envoyé en Corée du Nord, voici ce qui lui arrive !-© Pinterest

Ce YouTubeur a caché un AirTag dans son colis envoyé en Corée du Nord, voici ce qui lui arrive, ça va vous surprendre !

L’efficacité du AirTag…

On sait tous combien il est difficile d’accéder à la Corée du Nord, ce pays étant une monarchie absolue, pratiquement hermétique. Celui qui souhaite y mettre les pieds devra se soumettre à des règles drastiques.

Très peu acceptent de se lancer le défi ! Pour avoir une petite idée de ce qui se trame, ce Youtubeur allemand MegaLag a tenté l’expérience en envoyant un paquet à l’ambassade d’Allemagne basée à Pyongyang pour voir si ce sera possible ou pas.

Il voulait en même temps savoir quel itinéraire son colis allait suivre pour parvenir à destination. Pour cela, il a glissé un AirTag à l’intérieur du dispositif de localisation d’Apple.

Ce YouTubeur a caché un AirTag dans son colis envoyé en Corée du Nord, voici ce qui lui arrive !

Pour cette petite expédition, le Youtubeur a utilisé DHL, et a déposé son paquet dans une agence située à Düsseldorf.

Grâce à la longue autonomie du dispositif d’Apple, MegaLag a pu suivre le colis durant 1 mois, durée pendant laquelle il est resté bloqué dans un entrepôt de DLH à Francfort.

Le Youtubeur est entré en contact avec l’entreprise, qui a mené une enquête, et qui l’a prévenu qu’il devait encore patienter jusqu’à deux mois.

MegaLag s’est alors mis à envoyer un deuxième colis, adressé à une commission gouvernementale nord-coréenne spécialisée dans le domaine cinématographique.

Le paquet, toujours muni d’un AirTag, a atterrit à Séoul (Corée du Sud) suite à une confusion chez DHL, qui déclare le colis perdu.

Le premier colis, doté lui aussi d’un AirTag, est détecté à Pékin, mais subit le même sort en étant déclaré perdu et remboursé.

Non découragé par ces déconvenues, MegaLag persévère et envoie un troisième colis.

Malheureusement, l’expérience se répète et le colis se retrouve encore en Corée du Sud, officiellement renvoyé en Allemagne, mais le YouTubeur ne parvient jamais à le récupérer.

Il a finalement appris de DHL que Pyongyang refusait les colis de l’étranger à cause du COVID-19. L’envoi d’un colis dans le pays de Kim Jong-un, une mission manifestement impossible !