in

Ce radar a verbalisé 54 000 conducteurs en seulement quelques jours

Ce radar a verbalisé 54 000 conducteurs en seulement quelques jours
Ce radar a verbalisé 54 000 conducteurs en seulement quelques jours ! -© PEXELS

Le gouvernement installe de nouveaux radars urbains ainsi que des radars tourelles, véritables armes de verbalisation massive. Force est de constater qu’ils ont leurs limites. Les automobilistes en font malheureusement les frais.

Il arrive à ce qu’il ne fonctionne pas comme prévu. C’est le cas par exemple du radar installé dans la commune de Sargé-sur-Braye, dans le département du Loir-et-Cher, sur la D357 reliant Le Mans à Orléans. En seulement quelques jours, ce radar a verbalisé près de 54 000 conducteurs. Il a flashé à tout va dans le mauvais sens de la circulation !

Ce radar a verbalisé 54 000 conducteurs en seulement quelques jours, on vous explique pourquoi !

1000 fois qu’en temps normal ! Mais qu’est-ce qui s’est passé ? Les véhicules concernés ont été flashés après avoir soi-disant dépassé les 70 km/h dans le sens de Saint-Calais vers Épuisay alors qu’ils roulaient sur la voie opposée dans une zone où la vitesse maximum est limitée à 90 km/h.

Cela est arrivé parce que la cabine a été effectivement retournée pour flasher les véhicules par l’avant. Les autorités avaient certainement oublié de le reconfigurer.

Les conducteurs ne se sont rendus compte de rien, puisque le radar tourelle n’émettait pas de flash. Ce dernier a, comme expliqué sur le site autoplus.fr, continué de verbaliser les véhicules qui étaient en train de s’éloigner au lieu de ceux qui s’approchaient.

Que faut-il faire si vous avez reçu un procès-verbal ?

Le centre des radars de Rennes ayant été informé de ce dysfonctionnement, les PV envoyés par erreur seront alors annulés automatiquement, rapporte Radars-auto.

Selon le site spécialisé, vous n’avez aucunement besoin de payer la contravention si vous êtes concerné par ce désagrément. Vous n’êtes pas non plus obligé de contester.

La préfecture étant au courant du problème, cela devrait se résoudre sous peu. Quant aux conducteurs verbalisés, ils devraient échapper aux poursuites.

N’allez surtout pas sur le site de l’ANTAI pour déposer une contestation sinon vous serez obligé de régler une consignation correspondant au montant de l’amende forfaitaire ( entre 68 et 135 euros, NDLR).

L’administration met un temps fou à vous rembourser. Une fois l’amende annulée, il vous faut attendre 4 à 6 mois avant de pouvoir récupérer le montant de la consignation.