in

Ce qui va changer pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco dès cet été

Ce qui va changer pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco dès cet été
Ce qui va changer pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco dès cet été !-© Shutterstock

Voici ce qui va changer pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco dès cet été. On vous fait le point dans nos prochaines lignes.

Ce qui va changer pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco dès cet été

Si tout se passe comme prévu, la réforme des retraites devrait entrer en vigueur dès le 1er septembre prochain. Des changements majeurs pourraient fort probablement être d’actualité dans le courant de l’été, particulièrement pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Comme récemment indiqué par son directeur général, François-Xavier Selleret, “quand les règles évoluent pour le régime général, elles évoluent aussi pour le régime complémentaire”.

Comme il l’a expliqué au micro de France info, des mises à jour sont prévues dans le courant de l’été. Son équipe met tout en œuvre “pour que d’ici la mi-juin […], le simulateur de retraite [soit actualisé]”, ce qui “permettra à chacun de mesure sa situation, avec les éléments qui seront connus à cette date-là”, assure-t-il.

Selon le site internet de l’Assurance retraite, “les décrets qui préciseront les modalités d’application de la réforme ne sont pas encore parus”.

Cela ne sous-entend-elle pas certaines difficultés dans la mise en œuvre de la réforme dans les délais prévus ?

Selon un document interne de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse, partagé avec RMC, il semble que certains aspects de la réforme pourraient ne pas être mis en place dès le 1er septembre 2023.

Cette opinion est également partagée par les syndicats, qui considèrent comme « irréaliste » l’application de la réforme à la date prévue initialement.

« Nous serons prêts »

Si le ministre du travail Olivier Dussopt assure qu’ils « seront prêts », il est possible que « certaines mesures pourraient ne pas s’appliquer avant 2025« , peut-on lire sur rmc.bfmtv.com. A savoir la question de la revalorisation des petites pensions pour les personnes déjà à la retraite et le cumul emploi retraite, qui devrait entraîner de nouveaux droits.

Les systèmes informatiques n’étant pas encore prêts, les renforts jugés insuffisants… Même le relèvement de l’âge légal à 64 ans pourrait rencontrer quelques difficultés.