Ce propriétaire a perdu une grosse fortune pour son appartement squatté depuis 2 ans !

Ce propriétaire a perdu une grosse fortune pour son appartement squatté depuis 2 ans !
Ce propriétaire a perdu une grosse fortune pour son appartement squatté depuis 2 ans ! - © PEXELS

Ce propriétaire d’un bien squatté a perdu une énorme fortune. Il vient de récupérer son appartement qu’après 2 ans, les dégâts sont énormes !

publicité

L’appartement concerné se trouve à Bellevue, il a été squatté par un homme pendant plus de 2 ans, si son propriétaire a finalement pu le récupérer, il a perdu une grosse fortune dedans !

Ce sexagénaire a enfin retrouvé son appartement squatté depuis 2 ans, les dégâts sont énormes !

Ce propriétaire originaire de Saint Etienne doit faire face à des gros dégâts. Sa mésaventure a débuté depuis l’été 2020.

publicité

Comme il l’a raconté auprès de nos confrères d’Actu.fr, « le dernier locataire est parti en juillet 2020. Je voulais faire des travaux de rafraîchissements avant d’en accueillir un nouveau. Mais avec le Covid, les travaux ont traîné ».

Des riverains ont aperçu un homme d’une trentaine d’années répondant au nom de Nabil escalader le mur et défoncer une fenêtre. Ils ont immédiatement rapporté les faits à Jean Matella.

publicité

Le Stéphanois de 67 ans s’est aussitôt rendu dans son appartement. En arrivant, il remarque que les serrures ont été changées.

Il sonne à la porte, un inconnu en peignoir lui ouvre. « Que faites-vous ici ? », lui demande le propriétaire. Le squatteur lui rétorque : « Je suis chez moi ».

publicité

Jean Matella a rapidement déposé plainte, puis engagé une avocate… Malencontreusement, rien n’y fait. Les poursuites ont été classées sans suite.

« Nous avons perdu 8 400 euros » !

Face à la médiatisation de l’affaire, le squatteur a tenté de négocier avec le propriétaire.

Il a sollicité l’aide d’un intermédiaire italien pour négocier le loyer à 250 euros, soit 100 euros de moins que le montant auquel Jean Matella aurait souhaité le faire louer.

N’ayant pas eu une réponse favorable de la part du Stéphanois, il a fini par abandonner les lieux. A leur arrivée à l’appartement, Jean et son fils ont retrouvé la porte grande ouverte.

« Quelqu’un d’autre aurait pu de nouveau squatter l’appartement », s’agaçait Florian, le fils du propriétaire. Vu l’état dans lequel le squatteur a laissé le bien, cela va leur demander beaucoup d’argent pour retaper l’appart.

La porte fenêtre par laquelle était rentré le squatteur est toujours cassée. La machine à laver a été volée. Le sol complètement dégradé. Sans parler des portes.

« Nous avons perdu 8 400 euros », explique Florian. Cette somme correspond aux 2 ans de loyer non payés. « Il avait changé les noms« pour les factures d’énergies.

publicité