in

Ce boulanger reçoit une facture d’électricité de près de 109.000 €, l’équivalent de la consommation de sa ville !

Ce boulanger reçoit une facture délectricité de près de 109.000 €, léquivalent de la consommation de sa ville !
Ce boulanger reçoit une facture d'électricité de près de 109.000 €, l’équivalent de la consommation de sa ville !-© iStock

Une somme qui donne le tournis ! « c’est le record de France de la facture de boulangerie la plus élevée », ironise Eric Claudel.

« Je suis face à un mur » ! Ce boulanger de profession reçoit une facture d’électricité de 109.000 € pour 20 jours de consommation !

Ce boulanger abonné au tarif réglementé reçoit une facture d’électricité de près de 109.000 € pour seulement une vingtaine de jours !

Ce n’est pas faute de ne pas être souscrit au tarif réglementé ! Alors que ce boulanger, installé à Bollwiller, une bourgade du Haut Rhin, avait pour habitude d’avoir une facture qui s’élève autour de 2.000 euros pour une période de deux mois… Celle qu’il a reçue dans sa boîte aux lettres ce début du mois, est l’équivalent de la consommation de la mairie de sa ville, voire plus sachant que la facture de la ville est aux alentours de 102 000 euros.

« Une structure comme la mienne ne consomme pas autant« , regrette Eric Claudel auprès de nos confrères de 20 Minutes face à cette facture d’électricité d’un montant de 108.933 euros et 15 centimes.

Une véritable douche froide pour celui qui s’attendait au contraire de voir sa facture diminuer. Il a indiqué avoir effectué des travaux en vue de faire baisser sa consommation.

« J’ai mis des LED partout, on a pris soin d’éteindre le four plus longtemps et plus tôt. », confiait-il.

Le boulanger ne manquait pas d’en informer sa clientèle. Il a même pris la peine d’afficher cette facture exorbitante sur sa vitrine. Ce qui n’a d’ailleurs pas manqué de faire le tour des réseaux sociaux.

« La facture a été annulée » !

En contactant le service client d’EDF, il lui a été dit que la facture avait été suspendue. « Je suis face à un mur », ne pouvait-il pas s’empêcher de dire. Il aurait voulu avoir une explication par téléphone !

Contactée par 20 Minutes, EDF dit avoir déjà « annulé » la facture de l’artisan. L’électricien a fait savoir qu’il s’agissait uniquement que d’une « erreur de comptage de consommation ».

« Lorsque le client nous l’a signalé, se défendait-il, la facture a été annulée et aucun prélèvement n’a été fait ».

La « facture rectificative » qu’Eric Claudel a reçue s’élève à 3.800 euros. Une somme sur laquelle il ne manque pas de s’interroger !