in ,

Cartes bancaires piratées : voici ce qu’il faut faire pour l’éviter

cartes-bancaires-piratees-voici-ce-quil-faut-faire-pour-leviter

Les hackers ont fait trembler le monde ces derniers jours avec un énorme coup sur le dark web. En effet, ils y ont partagé les coordonnées de 4 millions d’usagers de cartes bancaires. On vous expliquera alors comment faire pour éviter d’avoir ses cartes bancaires piratées.

Cartes bancaires piratées : on connaît les plus vulnérables

On connait les cartes bancaires piratées les plus vulnérables attaquées par les hackers ces derniers temps. Et les cartes Visa arrivent en 1ère place avec plus de 2,4 millions recensées. Les MasterCard (1,6 million) et les American Express ferment le podium. Pour obtenir les numéros des cartes, les pirates ont utilisé différents stratagèmes.

Toutefois, il faut savoir que ces pirates peuvent obtenir le numéro d’une carte en quelques secondes. Et pour le faire, il leur suffit d’utiliser un simple ordinateur portable, selon la société de sécurité en ligne NordVPN. En effet, des chercheurs de l’université de Newcastle ont étudié les faits sur 4 millions de cartes bancaires. Les pirates revendent ces cartes piratées à 10 dollars l’unité sur le dark web. Il faut savoir qu’on peut connaître la banque et le type de carte avec ses 6 premiers chiffres. Les cartes d’un même établissement ont les mêmes 6 premiers chiffres.

Aussi, le 16ᵉ chiffre constitue une certification lors de la composition des numéros. De ce fait, les pirates n’ont plus qu’à deviner 9 chiffres. Et pour cela, ils utilisent des algorithmes dans l’ordinateur. On note également que les banques proposent toujours des cartes d’une validité de 60 mois. Cela signifie que les hackers auront 60 essais pour trouver la date exacte.

Voici comment échapper au piratage des cartes bancaires

Premièrement, les pirates se prêtent à leur pratique comme en cambriolant un coffre-fort. Ils vont le faire avec un algorithme lancé sur un ordinateur pour essayer de milliers de combinaisons par seconde. En effet, ils ont l’astuce pour contourner les limites de tentatives instaurées par les sites Internet.

Aussi, ces hackings visent tout type de personne morale ou physique. Pour cela, les hackers visent le code SQL pour accéder à des données sensibles sur un site. Ainsi, il faut éviter de laisser ses données bancaires sur des sites marchands. Au contraire, il faut faire des paiements sur cartes virtuelles à usage unique. Un pirate a beaucoup plus d’aisance à obtenir vos données en l’absence de code de validation. Ainsi, on propose de toujours mettre un étui métallique autour de la carte pour brouiller l’accès. On peut également utiliser Google Pay ou Apple Pay pour sécuriser notre carte.

Il faut également faire attention aux phishings par SMS qui leur fournira le code de votre carte. Pour cela, on doit absolument éviter d’ouvrir ces messages souvent encodés. Au contraire, on doit toujours vérifier l’adresse de l’expéditeur avant d’ouvrir un mail. Pour finir, les achats en ligne augmentent les risques de piratage. En effet, les hackers ont la possibilité de contourner les cryptages de protection des sites marchands. Ils ont donc la possibilité d’obtenir facilement votre code de paiement. Pour éviter cela, il ne faut faire que des paiements sécurisés sur le site officiel d’une banque.