in

Ça commence aujourd’hui : ce célèbre chanteur français arrêté par des gendarmes au moment de se rendre sur le plateau

Ça commence aujourdhui : ce célèbre chanteur français arrêté par des gendarmes au moment de se rendre sur le plateau
© France 2

De passage à l’antenne de France 2 ce mardi 15 mars 2022, l’artiste a fait une confidence surprenante. Ça commence aujourd’hui : ce célèbre chanteur français arrêté par des gendarmes au moment de se rendre sur le plateau. Découvrez tous les détails dans les prochaines lignes.

Convié à l’antenne de la deuxième chaîne, il a failli ne jamais y arriver. Ça commence aujourd’hui : ce célèbre chanteur français arrêté par des gendarmes au moment de se rendre sur le plateau. Que, s’était-il passé ?

« J’ai un peu paniqué et j’ai fait un demi-tour…« 

Ce mardi 15 mars 2022, la présentatrice Faustine Bollaert a accueilli sur le plateau de son programme culte, « Ca commence aujourd’hui », Richard Dewitte. Ce dernier était entouré par de nombreux artistes qui ont traversé des générations entières comme Richard Sanderson, Alain Llorca ou encore Sabine Paturel.

En faisant face à l’animatrice vedette de France 2, le chanteur de 75 ans était revenu sur quelques détails fort intéressant son titre « J’ai encore rêvé d’elle« . Sorti il y a maintenant 50 ans, il reste aujourd’hui sur toutes les lèvres. Il est classifié parmi les chansons romantiques préférées du monde francophone.

Écrit par Serge Kooleen au courant de l’année 1975, ce tube a propulsé le groupe « Il était une fois » au sommet de la gloire. Toute la France redécouvre la belle voix de Joëlle Mogensen.

Par ailleurs, Faustine Bollaert a mis le chanteur dans l’embarras. En effet, elle lui a rappelé l’une de ses mésaventures sur le plateau de « Ca commence aujourd’hui« . « Ah, mais si ! C’est une horreur…, reconnaissait-il, avant de décider de raconter l’histoire.

« Il s’est passé que je me suis trompé d’avenue, poursuivait-il alors. Si vous voulez, pour venir au studio, enchaînait-il. J’ai un peu paniqué et j’ai fait un demi-tour, mais je m’étais embringué dans un sens interdit », regrettait le chanteur tout en reconnaissant d’avoir fait une « grosse bêtise ».

« Ils m’ont enlevé quatre points« 

Et comme il fallait s’y attendre, Richard Dewitte a été repéré par 04 gendarmes. La sanction a été sévère. « Ils m’ont enlevé quatre points » révélait-il.

Reconnu par ces éléments des forces de l’ordre, l’artiste a « dû leur chanter un petit bout de J’ai encore rêvé d’elle« . Mais cela n’a pas enlevé la sanction.  » Oui bon ok, mais quatre points quand même…« .