in

Bonus réparation : les 14 appareils touchés par la remise

bonus-reparation-les-14-appareils-touches-par-la-remise

À partir de la mi-décembre, un système s’appliquera dans lequel vous pourrez recevoir un bonus pour la réparation d’équipements électroniques et d’appareils électroménagers. Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce coup de pouce ? Et quels appareils sont concernés par ce système ?

Un coup de pouce qui est le bienvenu

À compter de la mi-décembre, tous les consommateurs pourront profiter d’un coup de pouce lors de la réparation d’appareils électriques ou électroménagers. Cette incitation financière aux réparations s’inscrit dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une Économie Circulaire votée début 2020, selon Orange actu. L’objectif de cette approche est de réduire le coût de réparation des appareils pour les utilisateurs. En fait, ce coût rendait l’achat d’un nouvel appareil plus attrayant que la remise en état.

Le but ultime est d’augmenter de 20 % le volume des réparations en France. Les fonds destinés au financement du projet seront collectés selon le principe du « pollueur-payeur » et non du Trésor national. Ainsi, l’argent est collecté auprès des « metteurs sur le marché », c’est-à-dire des industriels. Ce, par le biais des éco-organismes Ecosystem et Ecologic. Pour l’heure, ce budget s’élève à 410 millions d’euros pour six ans.

Bonus réparation : pour qui ?

Pour profiter de ce système, vous devez faire entretenir vos appareils par un réparateur agréé du label « QualiRépar ». Par contre, on a exempté les produits sous garantie de cette ristourne. Le coup de pouce est alors déduit directement de la facture et le réparateur doit se faire rembourser cette différence par l’éco-organisme responsable.

Les premières remises s’appliqueront à partir du 15 décembre 2022. De plus, la liste des appareils concernés s’allongera avec le temps, avec des étapes étalées en 2023, 2024 et 2025, rapporte Le Parisien.

La liste des appareils 2022 et 2023

Ce bonus réparation concerne 14 appareils. Cela, pour la fin 2022 ainsi que l’année prochaine. Dès la mi-décembre, cela concerne l’aspirateur (15 euros), le lave-linge (25 euros), la perceuse ou visseuse (15 euros), le réfrigérateur ou congélateur (25 euros). Mais pas que, pour la tablette et le téléphone portable, cela correspond à 25 euros. Pour la réparation de votre téléviseur, la ristourne est à hauteur de 30 euros.

À partir de 2023, vous pourrez bénéficier d’une ristourne à hauteur de 15 euros sur la réparation de votre vélo ou de votre trottinette électrique. Pour l’ordinateur portable, la remise sera de 45 euros si la facture dépasse 180 euros. Par contre, la réparation du fer à repasser ou du défroisseur à main aura 25 euros de remise. En outre, le sèche-linge aura 25 euros tandis que l’appareil photo numérique et le console de jeux auront 20 euros de remise.