in

Bientôt un « dédommagement » pour les usagers de la RATP, cette belle promesse de Valérie Pécresse

Bientôt un dédommagement pour les usagers de la RATP, cette belle promesse de Valérie Pécresse
Bientôt un "dédommagement" pour les usagers de la RATP, cette belle promesse de Valérie Pécresse !- © AFP

Bientôt un « dédommagement » pour les usagers de la RATP, cette belle promesse de Valérie Pécresse pour les Franciliens. Les dernières infos.

«Je sais que ces derniers mois, vous avez subi une dégradation brutale de la qualité de vos transports sur certaines lignes, a reconnu la présidente du Conseil régional d’Île-de-France. Par manque de personnel, mais aussi à cause de nombreux mouvements sociaux», expliquait-elle ce samedi dernier. Bientôt un « dédommagement » pour les usagers de la RATP, cette belle promesse de Valérie Pécresse durant ses vœux aux Franciliens de ce 31 décembre dernier.

« Dédommagement » : cette bonne nouvelle annoncée par Valérie Pécresse aux usagers de la RATP !

Pour votre information, le contrat qui lie la régie parisienne et Ile-de-France Mobilités prévoit des sanctions si la RATP ne parvient pas à respecter les objectifs de circulation de ses trains et véhicules.

Toutes ces perturbations subies dans les métros, RER et bus ces derniers mois, indique l’élue, vont en effet entraîner «des pénalités exceptionnellement fortes qui seront payées par la RATP à Ile-de-France Mobilités».

Valérie Pécresse a fait part de son souhait de vouloir dédommager les usagers des transports en commun à Paris et dans l’ensemble de la région affectés par ces retards.

« Je pense qu’il serait juste que ces pénalités puissent vous être restituées à titre de dédommagement », déclarait-elle au plus grand bonheur des voyageurs.

Celle qui dirige l’instance gérant les transports franciliens de ne pas s’étaler sur les modalités. Après cette bonne nouvelle, elle a promis « que nous en parlerons en janvier».

«J’ai convoqué la RATP et la SNCF le 13 janvier pour faire le point sur toutes les actions qu’elles ont mises en place et surtout pour qu’elles présentent leur plan de redressement de la qualité de service et leurs engagements, ligne par ligne, pour mettre fin le plus rapidement possible à tous ces dysfonctionnements», continuait-elle.

Cette promesse de Jean Castex, nouveau PDG de la Régie.

N’oublions pas non plus que le nouveau PDG de la Régie, Jean Castex a promis de «faire mieux».

En plus de l’effort majeur à faire sur la ligne B du RER, « la plus irrégulière du réseau francilien », l’ancien Premier Ministre a indiqué «que toutes les lignes de bus et de métro impactées par le problème de sous-effectif devraient voir leur qualité de service progresser dans les prochains mois».