in

Beaucoup retirent cette pièce de la voiture sans savoir qu’ils risquent une amende de 7 500 euros

De nombreux conducteurs n’hésitent plus à apporter quelques modifications à leur voiture pour économiser de l’argent. Pour raison, le prix du carburant monte en flèche et ils se permettent de tout faire. En effet, il existe une manœuvre qui peut améliorer l’économie de carburant. Bien qu’interdite, cette pratique peut entraîner de lourdes amendes.

Une amende de 7 500 euros pour le retrait de cette pièce de votre voiture

La plupart des véhicules sont aujourd’hui équipés d’un filtre à particules (FAP). C’est un dispositif qui réduit les émissions polluantes. Pourtant, certains conducteurs décident de le retirer. Effectivement, un encrassement incite le véhicule à trop consommer de carburant, sans parler du coût de sa réparation en cas de dysfonctionnement. Or, le retrait de ce filtre reste une démarche illégale et passible d’une amende de 7 500 euros.

Contrairement aux véhicules essence, les véhicules diesel doivent obligatoirement s’équiper d’un filtre à particules. Ce dernier estompe les particules polluantes émises par le moteur pour les éviter de s’échapper. Ensuite, ces dernières finissent par s’accumuler pour former une couche de suie sur le filtre.

Les filtres à particules sont donc conçus pour les éliminer en entrant dans un cycle dit « régénératif ». Cela se produit généralement lors de la conduite à grande vitesse. En fait, cela chauffe le filtre à particules qui brûle les saletés accumulées. Or, sur de courtes distances, le FAP ne peut pas atteindre cette phase de régénération, car le moteur ne tourne pas à plein régime. En conséquence, cette pièce sera susceptible de se boucher, ce qui peut éventuellement endommager ce moteur.

Comment éviter cette amende ?

Pour éviter cela, ajoutez de l’additif FAP dans le réservoir de carburant ou contactez un professionnel pour un décalaminage. Si cela ne suffit pas, il faudra alors remplacer le filtre à particules, ce qui peut coûter assez cher.

Bien que cette opération soit illégale en France, c’est une des raisons pour lesquelles les conducteurs retirent les filtres à particules. En effet, selon l’article L. 318-3 du Code de la route, la loi interdit de « supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution » au risque d’une amende de 7 500 euros.

Pourquoi doit-on nettoyer régulièrement le filtre à particules ?

Cela dit, il est important de nettoyer constamment le FAP. En effet, il sert à limiter les émissions, mais les polluants ne sont éliminés que si la voiture roule à pleine vitesse. C’est ainsi l’une des causes d’encrassement de ce dispositif.

À noter qu’un encrassement qui peut aussi provoquer des soucis comme la perte de puissance du moteur, la fumée noire sortant du pot d’échappement. Tout cela nécessite donc un entretien régulier du filtre à particules.

Comme vous pouvez le constater, la suppression du filtre à particules entraîne une amende très importante. Une opération qui ne justifie pas un tel risque.