in

Attention arnaque : cette offre de voyages en train à moins de 2€ par an, c’est du bidon !

Attention arnaque : cette offre de voyages en train à moins de 2€ par an, cest du bidon !
Attention arnaque : cette offre de voyages en train à moins de 2€ par an, c'est du bidon !- © Pinterest

Il existe bel et bien un abonnement permettant de voyager de façon illimitée à bord des TGV de la SNCF mais pas à ce prix ! Gare à cette publicité mensongère !

Cette soi-disant nouvelle offre de la SNCF circule actuellement sur Facebook et Instagram. Il invite les visiteurs à renseigner leurs coordonnées bancaires. C’est là, le danger ! Une carte permet bien de voyager à volonté dans les TGV, mais pas à ce prix alléchant ! Attention, cette offre de voyages en train à moins de 2€ par an n’existe pas, c’est de l’arnaque !

Attention arnaque : voyages en train à moins de 2€ par an !

«La SNCF a décidé d’offrir à tous une carte de voyage pour seulement 1,95 €. Avec cette carte, clame la publication, vous pourrez voyager gratuitement pendant exactement 1 an ! Nous vous conseillons de vous dépêcher de faire votre demande et d’attendre que le responsable vous appelle car le nombre de cartes est limité !», peut-on lire sur cette fausse publicité.

Pour participer à ce « faux concours« , vous devriez répondre à quelques questions et participer à un petit jeu. Ensuite, remplir un formulaire dans laquelle vous devez renseigner vos coordonnées bancaires.

Si ce genre d’abonnement existe, notez qu’il est loin d’être proposé à ce prix. Baptisée carte Max, cette offre est proposée à 79 € par mois aux Jeunes et aux Seniors. Le prix varie pour les actifs effectuant des trajets domicile-travail.

C’est le site « Proposition de voyage » qui se présente comme étant un site web de tourisme et attractions locales, qui relaie l’offre de la « carte SNCF MAX Actif + pour des voyages illimités « .

SNCF réagit à l’arnaque !

Pour y donner du crédit, de nombreux présumés commentaires de faux gagnants ont été postés, indique nos confrères de 20 minutes. Le site n’a pas manqué d’utiliser le logo officiel de la compagnie ferroviaire.

La SNCF a fait savoir qu’il s’agissait d’une démarche frauduleuse. Le service juridique de l’entreprise ferroviaire publique française avait été saisi du dossier.