in ,

Attention à ces aides de la CAF qui ne sont pas versées automatiquement, découvrez comment les demander

Attention à ces aides de la CAF qui ne sont pas versées automatiquement, découvrez comment les demander
© MAXPPP

Faites attention à ces aides de la CAF qui ne sont pas versées automatiquement, découvrez comment les demander pour en bénéficier.

Attention à ces aides de la CAF qui ne sont pas versées automatiquement, découvrez comment les demander. Un expert de la CAF nous fait le point dans les lignes qui suivent.

La prime de naissance

Si vous attendez un enfant, la CAF vous propose une allocation. Il s’agit de la prime de naissance.

Enfant biologique

Si vous êtes déjà membre de la CAF, il vous suffit de déclarer votre grossesse sur votre Espace Mon Compte si le médecin ne l’a pas encore fait pour vous.

Autrement dit, il vous suffit de les communiquer par téléphone ou à travers votre ordinateur.

Si vous n’êtes pas encore membre, tester votre éligibilité sur le site officiel de CAF. Si vous êtes éligible, inscrivez-vous pour être membre de la CAF.

Pour votre premier bébé, voici les documents nécessaires.

« On vous demande alors différentes informations sur vos ressources et votre situation afin de vous créer un dossier et de vous attribuer un numéro allocataire », révèle Pauline Domingo, responsable du département enfance, jeunesse et parentalité à la Caisse nationale des allocations familiales.

Si donc, vous remplissez les conditions, votre allocation sera versée dans votre compte au 7ème mois de votre grossesse.

Enfant adopté

La prime de naissance est aussi versée aux enfants adoptés. La démarche à faire reste la même.

Si vous êtes membre de la CAF, vous n’avez qu’à déclarer l’adoption. Il vous faudra un justificatif d’adoption ou un recueil en vue d’adoption.

Créer votre compte et recalculer vos droits. Si vous n’êtes pas encore allocataire, abonnez-vous et fournissez le même document.

L’allocation de base de la CAF qui s’adresse aux bébés

En plus de la prime de naissance, il y a aussi l’allocation de base, « une allocation pour chaque enfant née ». Elle est versée durant les 3 premières années de votre bébé.

Pour la réclamer, déclarer la naissance de votre bébé auprès de la CAF.

« Si la CAF a tous vos éléments, elle étudie automatiquement vos droits et si vous êtes éligible à cette aide, on ne vous demandera plus rien pendant 3 ans en récupérant les éléments directement auprès des organismes fiscaux pour mettre à jour vos ressources ».

Faites une déclaration pour chaque naissance. Si le premier enfant n’était pas éligible, il est possible que le second, le soit. Au troisième enfant déclaré, vous pouvez toucher un complément familial.

CAF : les aides à demander pour la garde de votre enfant

« Si la famille souhaite recourir à une assistante maternelle ou à une garde à domicile, elle doit faire une demande de complément de libre choix du mode de garde (Cmg) sur le site CAF.fr en remplissant une téléprocédure en ligne ou en adressant une demande papier à sa CAF », explique aussi Pauline Domingo.