in

Arnaques en ligne, faux sites et contrefaçons : à l’approche du Black Friday, soyez vigilant face aux fraudes

arnaques-en-ligne-faux-sites-et-contrefacons-a-lapproche-du-black-friday-soyez-vigilant-face-aux-fraudes

Quelques jours avant le Black Friday, soyez attentif pour profiter au mieux des promotions proposées sur Internet, car les arnaques sont partout. Justement, on va vous en parler dans cet article.

Attention aux faux sites

Les promesses d’économies du Black Friday peuvent aussi cacher des arnaques visant à vous extorquer de l’argent. D’ailleurs, l’UFC-que choisir nous prévient de nous méfier à l’approche du « vendredi noir ». De plus, il précise que d’innombrables « annonces frauduleuses circulent sur la Toile ».

Ces escroqueries ne sont pas révolutionnaires en soi, mais elles se mêlent à une variété d’offres pour attirer les clients. Selon l’association de protection des consommateurs, trop de « faux sites » sont créés, entraînant des promotions fictives.

Phishing, arnaques au colis, lots à gagner…

Ils peuvent sembler être des sites de marque existants ou des sites créés par des escrocs. Leur objectif est simple, vous payez des commandes que vous n’allez jamais recevoir. D’ailleurs, vous « ne reverrez jamais l’argent dépensé, avec peu de chances de vous faire rembourser par le vendeur ou votre banque », avertit l’UFC. Ainsi, avant de commander en ligne, vérifiez l’URL du site Web, ainsi que la raison sociale du vendeur, etc.

Une autre arnaque classique, mais de plus en plus répandue de nos jours, est le phishing ou hameçonnage. « Ces attaques prolifiques prennent de multiples formes : sites Internet, mais aussi SMS, courriels, annonces sur les réseaux sociaux », et l’objectif des malfaiteurs est de voler vos données personnelles.

Alors, soyez prudent avec les emails et SMS que vous recevez. Surtout pendant le Black Friday. Précisément, un SMS concernant un colis non livré ou prétendant gagner un prix peut cacher des tentatives malveillantes. Comme le rappelle l’UFC, « même en période de bonnes affaires, les miracles n’existent pas, et il faut se méfier de toute proposition trop belle pour être vraie ».

Prudence face aux contrefaçons

Outre les escroqueries, un autre danger plane pendant le Black Friday : la contrefaçon. En effet, elle est illégale et « pullule » en ce moment, a prévenu l’Union des fabricants (Unifab), et rapporte l’AFP.

Dans un communiqué, l’union souligne que les contrefaçons « posaient des risques pour la santé et la sécurité, l’environnement et l’économie », favorisaient les  » synonymes de dangers pour la santé et la sécurité, l’environnement, ainsi que l’économie ». Enfin, elles donnent place à la « criminalité organisée et aux réseaux mafieux ».