in

Arnaque : on connaît enfin cette faille exploitée par plusieurs pirates pour prendre le contrôle des Smartphones

Arnaque : on connaît enfin cette faille exploitée par plusieurs pirates pour prendre le contrôle des Smartphones
Arnaque : on connaît enfin cette faille exploitée par plusieurs pirates pour prendre le contrôle des Smartphones !-© Unsplash

Les escrocs utilisent une méthode astucieuse pour exploiter une vulnérabilité des téléphones mobiles afin de tromper et de dévaliser leurs victimes. Cette faille de sécurité est omniprésente, qu’il s’agisse de systèmes d’exploitation Android ou iOS.

Un journaliste renommé du Wall Street Journal a mis au jour une technique de piratage sophistiquée qui fait l’objet d’arnaque : découvrez cette faille exploitée par les pirates pour infiltrer et prendre le contrôle des Smartphones en un rien de temps.

Arnaque : on connaît enfin cette faille exploitée par plusieurs pirates pour prendre le contrôle des Smartphones

Grâce à cette technique, les escrocs peuvent aisément changer les paramètres de l’appareil, modifier le mot de passe, et l’utiliser à leur guise. L’objectif inavoué de cette arnaque est de s’approprier les données personnelles de l’utilisateur.

De nombreuses victimes ont vu leurs comptes bancaires vidés de leur argent.

Le journaliste américain est parvenu à cette conclusion grâce notamment aux  nombreux témoignages de ces victimes, toutes ayant perdu l’accès à leurs comptes Google ou iCloud.

Cette méthode de piratage n’a rien de très élaboré ni subtil. Elle requiert impérativement que l’auteur ait préalablement dérobé le téléphone portable d’une cible potentielle.

Une fois l’appareil en sa possession, il lui suffit de déchiffrer le code PIN de l’utilisateur pour accéder à l’ensemble des paramètres du téléphone, ainsi qu’à tous les comptes qui y sont liés, tels que iCloud ou les comptes Google.

Soyez donc vigilants ! Les conséquences d’une telle arnaque peuvent être désastreuses.

Une faille de sécurité présente autant dans le système d’Android que du côté d’iOS.

Un journaliste du nom de Mishaal Rahman a démontré qu’il était possible d’utiliser un code PIN pour modifier pratiquement tous les comptes accessibles depuis un téléphone portable.

Par exemple, un voleur peut changer le mot de passe pour accéder au compte Twitter de sa victime s’il connaît le code PIN. Selon lui, cette faille de sécurité est présente autant dans le système d’Android que du côté d’iOS.