in

Arnaque au PV de stationnement: ce SMS dont il faut absolument se méfier en ce moment !

Arnaque au PV de stationnement: ce SMS dont il faut absolument se méfier en ce moment !
Arnaque au PV de stationnement: ce SMS dont il faut absolument se méfier en ce moment ! - © iStock

Prenez garde à l’Arnaque au PV de stationnement, elle fait de plus en plus de victimes ! La vigilance est de mise.

Ce n’est qu’une autre façon qu’ont trouvée les escrocs pour soutirer vos données personnelles. C’est une tentative de phishing. Faites attention à l’arnaque au PV de stationnement qui prend de plus en plus d’ampleur : voici ce SMS dont il faut absolument se méfier !

Gare à cette escroquerie qui prend de l’ampleur : « l’arnaque au PV de stationnement », voici ce SMS dont il faut se méfier !

Assimilé à de l’hameçonnage, le message frauduleux reçu par les victimes les informe d’un « retard de paiement » d’une amende de stationnement.

Le SMS frauduleux avec en tête « Info ANTAI » contient le montant supposé de l’amende dont vous devez vous acquitter, le numéro de dossier ainsi que le lien vers le dossier frauduleux d’infraction.

Le lien que vous allez recevoir est du genre « suivi-dossier-antai.com » ou « dossier-antai-gouv.info ». Attention, ce n’est pas le bon site de l’ANTAI pour régler ses verbalisations.

« Vous recevez normalement le SMS en présence de l’agent verbalisateur »

« Ne communiquez jamais d’informations sensibles par messagerie ou téléphone: aucune administration ne vous demandera vos données bancaires ou vos mots de passe par message électronique ou par téléphone », Alertait déjà cet été dernier, l’ANTAI (L’Agence nationale de traitement automatisé des infractions).

Vérifiez l’orthographe ainsi que les formulations utilisées dans le SMS. Surveillez aussi le numéro de téléphone de l’expéditeur, qui ne commence jamais par 06 ou 07.

L’organisme souligne sur son site que « les seuls SMS envoyés pour le paiement de contraventions concernent le paiement immédiat lors d’une verbalisation faite par un agent des forces de l’ordre sur le terrain ».

« Vous recevez normalement le SMS en présence de l’agent verbalisateur. Par ailleurs, le lien de paiement reçu par texto doit pointer directement vers le site officiel www.amendes.gouv.fr ».

Si vous obtenez ce genre de message douteux, transférez-le immédiatement au 33700 ou rendez-vous sur la page www.cnil.fr/fr/spam-phishing-arnaques-signaler-pour-agir