in

Arnaque : Amazon escroqué d’une somme exorbitante, 25 jeunes arrêtés, leur hallucinante méthode dévoilée !

Arnaque : Amazon escroqué dune somme exorbitante, 25 jeunes arrêtés, leur hallucinante méthode dévoilée !
© Amazone

En voyant cette énorme faille dans le système du mastodonte américain du commerce en ligne, ces escrocs ont frappé très fort. Arnaque : Amazon escroqué d’une somme exorbitante, 25 jeunes arrêtés, leur hallucinante méthode dévoilée. Les détails avec la rédaction d’Il est encore temps.

Ces jeunes gens ont réussi un « coup énorme » sur le dos de l’une des boîtes les plus sécurisées au monde dans le domaine de l’e-commerce. Alerte arnaque : Amazon escroqué d’une somme exorbitante, 25 jeunes arrêtés, découvrez leur hallucinante technique.

Comment ces 25 jeunes arnaqueurs ont créé 500 faux comptes clients avec 400 cartes bleues virtuelles ?

Malgré l’émergence de nombreuses plateformes de commerce en ligne extrêmement performantes, Amazon continue de régner en maître. Un statut légitime, rendu possible à cause de sa meilleure qualité de service.

Même s’il y a de nombreux reproches qu’on puisse faire à son égard, force est d’admettre que cette entreprise de commerce en ligne américaine qui est basée à Seattle reste très pratique.

Dotant d’un SAV réactif et plus efficace, la force de ce site repose sur sa politique de retours et remboursements. En principe, une commande passée sur Amazon peut donc être retournée dans les 30 jours. Si les clients n’abusent pas, cette entreprise croit toujours à leurs versions des faits.

Le témoignage d’un blogueur à ce sujet illustre bien cette situation très étonnante pour une entreprise qui est censée faire des bénéfices.

« J’avais commandé un casque… sur le site« . En constatant la mention « livré« , cet internaute découvre, après l’expiration du délai de livraison convenu, sa boîte aux lettres encore vide. Une arnaque bien huilée.

Instantanément, il décide de prévenir le SAV. « Sans faire des histoires, racontait-il, Amazon m’a directement renvoyé un tout nouveau casque. Mais « le lendemain… J’en ai reçu deux. La première commande « avait, finalement, 1 journée de retard« .

Ces 25 jeunes ont adopté la même technique, mais avec l’intention de voler. Pour cela, ils ont développé une chaîne d’escroquerie à très grande échelle.
Ils ont créé ainsi 500 faux comptes clients avec 400 cartes bleues virtuelles. Puis, ils ont mis en place un système de livraisons programmées dans un vaste rayon de points relais.

Une folle histoire…

En se faisant passer pour des clients normaux, ces 25 larrons ont commencé à commander des produits tech haut de gamme. Comme on peut se l’imaginer, leurs paniers ne contenaient que des iPhone ou des PC gamer et tout à l’avenant.

En abusant de cette étonnante « souplesse d’Amazon« , il leur suffit donc de déclarer qu’ils n’ont pas reçu la commande avant d’obtenir remboursement. Par ailleurs, ils prétextent que le produit livré est défectueux. Pour justifier cela, ils préparent un carton muni d’un bordereau de retour… Totalement vide.

Pour faire courte, une longue histoire : après avoir amassé 500 000 euros, ces 25 jeunes espagnols âgés de 20 à 35 ans ont fini par être appréhendés par la police.

En procédant à la perquisition des 4 maisons situées à Coslada, à San Fernando ainsi qu’à Hortaleza, les forces de l’ordre ont trouvé suffisamment de preuves qui vont permettre à Amazone de porter l’affaire devant les tribunaux. À suivre…