Arnaque à la vignette Crit’Air: que faut-il savoir de cette escroquerie désormais très répandue ?

Arnaque à la vignette CritAir: que faut-il savoir de cette escroquerie désormais très répandue ?
© AFP

Arnaque à la vignette Crit’Air: que faut-il savoir de cette escroquerie désormais très répandue ? Il est encore temps vous fait le point.

publicité

Arnaque à la vignette Crit’Air: que faut-il savoir de cette escroquerie désormais très répandue chez les automobilistes ?

Selon nos informations, certains sites frauduleux proposent une simple vignette jusqu’à vingt fois celui du gouvernement.

publicité

Qu’est-ce que c’est cette arnaque à la vignette Crit’Air ?

Des sites privés affichent en effet des vignettes Crit’Air pouvant aller jusqu’à 60€, avec comme justification de simplifier les démarches et faire gagner du temps.

Tout d’abord ? Qu’est-ce que c’est ? A quoi sert-elle ? La vignette Crit’Air comme son nom l’indique est une sorte de certificat de qualité de l’air délivré aux automobilistes. Elle est à coller sur le pare-brise du véhicule indiquant sa classe environnementale.

publicité

Vous devriez en tout temps redoubler de vigilance pour éviter de tomber dans ce genre de piège. Comme souligné sur la page d’accueil du site officiel, la prudence est de mise face aux escroqueries :

« Le site officiel Crit’Air du ministère peut-on lire, n’envoie pas de message SMS aux usagers pour acheter des vignettes. Soyez vigilant et assurez-vous d’être sur la bonne adresse du site officiel».

publicité

Lorsque vous êtes sur un site, ne vous empressez pas de faire une action. Parfois, il peut être difficile de distinguer le vrai du faux. Dans cette arnaque par exemple, les escrocs arrivent à reproduire à la perfection le site officiel du ministère.

Pensez à bien vérifier l’URL du site, ici «certificat-air.gouv.fr».

Quel est le principal objectif des escrocs ?

Souvent, les escrocs vous demandent de «commander» votre vignette. Ceci en vue de vous amener à renseigner vos informations bancaires, leur permettant ainsi d’avoir la main sur votre compte, parfois en vous attirant avec un prix plus bas et erroné.

A titre d’informations, il faut savoir que le site officiel de la vignette vous fait payer entre 3,11 euros et 0,59 euro d’affranchissement. Si vous tombez sur un autre tarif, méfiez-vous en !

Si par malheur, vous faites partie des victimes de ce genre d’arnaque, n’hésitez pas à rapidement porter plainte. Contacter immédiatement votre établissement bancaire pour faire opposition sur votre carte et bloquer votre compte le plus tôt possible.

publicité