in

APL, ALF, ALS : qui ont droit en 2023 aux aides au logement de la CAF ?

APL, ALF, ALS : qui ont droit en 2023 aux aides au logement de la CAF ?
APL, ALF, ALS : qui ont droit en 2023 aux aides au logement de la CAF ?- © iStock

Ce sont des millions de Français qui touchent chaque mois ce coup de pouce de la caisse d’allocations familiales.

En 2023, qui peuvent avoir droit à ces aides au logement (APL, ALF, ALS) octroyées par la CAF ? Le point avec l’équipe rédactionnelle d’Il Est Encore Temps.

APL, ALF, ALS : qui ont droit en 2023 aux aides au logement de la CAF ?

Si vous êtes locataire, découvrez si vous n’êtes pas éligibles au dispositif d’aide au logement. Si tel est le cas, il vous est possible d’y prétendre à chaque mois en fonction de votre lieu de résidence, situation familiale ainsi que de votre niveau de revenus.

Pour percevoir l’APL, l’ALF ou l’ALS, il est nécessaire de bien remplir les différentes conditions. Le logement doit être à la fois décent et doté d’un minimum de confort ; et respecter les normes de santé et de sécurité.

Il doit en outre, être d’une taille d’au moins 9m2 pour une personne (16m2 pour deux, soit 9m2 par personne supplémentaire) ; Et occupé au moins 8 mois dans l’année par le locataire ou son conjoint.

S’il s’avère que le bailleur est membre de votre famille, sachez que vous ne pouvez pas percevoir une aide au logement pour régler votre loyer.

Les personnes résidant en foyer ou en Ehpad peuvent tout aussi bien y prétendre.

L’APL est celle qui est la plus versée. Les familles non-éligibles à ce dispositif peuvent prétendre à l’ALF. Un locataire modeste non éligible à l’APL ni à l’ALF peut prétendre à l’ALS. En revanche, il n’est pas possible de cumuler les trois aides.

Quel montant pourrez-vous prétendre ?

Montant maximum mensuel des aides au logement de la CAF selon plusieurs critères
LIEU DE RÉSIDENCE PERSONNE SEULE COUPLE SANS ENFANT À CHARGE CÉLIBATAIRE OU COUPLE AVEC UN ENFANT À CHARGE PAR PERSONNE SUPPLÉMENTAIRE À CHARGE
Zone 1 298,07 € 359,49 € 406,30 € + 58,95 €
Zone 2 259,78 € 317,97 € 357,80 € + 52,08 €
Zone 3 243,48 € 295,15 € 330,94 € + 47,43 €

Chaque année, ces aides au logement subissent une revalorisation, en général au 1er octobre. En 2022 par exemple, le montant des aides au logement a été augmenté de 3,5 %.