in

Anne-Claire Coudray : coup de tonnerre sur TF1, la journaliste frappe fort

Anne-Claire Coudray : coup de tonnerre sur TF1, la journaliste frappe fort
Anne-Claire Coudray : coup de tonnerre sur TF1, la journaliste frappe fort !-© TF1

Coup de tonnerre sur TF1 grâce à Anne-Claire Coudray, la journaliste star de la Une frappe fort. On vous donne plus de détails.

Anne-Claire Coudray : coup de tonnerre sur TF1, la journaliste frappe fort

Comme à son habitude, Anne-Claire Coudray était cette fin de semaine, aux commandes des journaux télévisés du week-end.

Celle qui a pris la relève de Claire Chazal continue de briller avec éclat. En enregistrant des scores ultrapuissants, la compagne de l’homme d’affaires Nicolas Vix fait les beaux jours de TF1.

Ce dimanche 25 juin 2023, à 13 heures, la journaliste de 46 ans a réuni 4,56 millions de fidèles téléspectateurs, soit 39,9% de part d’audience auprès des 4 ans et plus. Le journal télévisé est en progression de 1,5 point sur un an.

La maman d’Amalia est aussi parvenue à conquérir les cibles commerciales avec 35,4% de part de marché auprès des femmes responsables des achats, 34,5% des 25-49 ans, et 29,9% des iCSP+.

Anne-Claire Coudray frappe fort en matières d’audience, balayant tout sur son chemin. TF1 domine largement les audiences tant lors du 13 heures que durant le JT de 20 heures

Dès 19h58, elle a ouvert son JT en évoquant la rébellion de la milice Wagner pour ensuite aborder les décisions de Vladimir Poutine en Russie, le premier bilan de l’opération du gouvernement à Mayotte.

La journaliste a par ailleurs, parlé de la montée des températures en France mais aussi des 40 ans de la Peugeot 205. TF1 a fédéré 4,90 millions de curieux en moyenne.

Une fin de saison agitée pour Laurent Delahousse

La part d’audience est de 29,4% auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus, dont 28,1% des 25-49 ans, 27,6% des FRDA, et 24,9% des iCSP+. Le JT des week-end de TF1 écrase Laurent Delahousse et France 2.

Ce dernier n’a rassemblé que 3,57 millions de Français en moyenne, soit 21,6% du public âgé de 4 ans et plus. C’est une fin de saison assez agitée pour le présentateur de France 2. Cette contre-performance accentue considérablement l’écart avec sa rivale.