in

Alexandra Koh-Lanta totalement effondrée, elle est au plus mal, terribles confidences.

Alexandra Koh-Lanta totalement effondrée elle est au plus mal terribles confidences.
© TF1

Alexandra Koh-Lanta totalement effondrée, elle est au plus mal, terribles confidences de l’aventurière. On vous fait le point !

Tout comme sa maman, Lana est une vraie battante. En effet, la petite fille de la grande gagnante de Koh-Lanta, Les 4 Terres se bat chaque jour contre un glaucome. Maladie oculaire sur laquelle est revenue la candidate de Koh-Lanta, La Légende sur son compte Instagram. Cette dernière de souligner combien ce n’est « pas évident » de gérer une telle pathologie, autant pour elle que pour sa fille chérie. Alexandra Koh-Lanta totalement effondrée, elle est au plus mal, terribles confidences.

Une élimination passée inaperçue.

L’élimination d’Alexandra du jeu d’aventure phare de TF1 a presque passé inaperçue à cause de l’affaire de tricherie alimentaire de Teheiura. Alors que personne ne s’y attendait, elle s’est rappelons-le, inclinée face à Christelle lors du duel des bannis bien que l’épreuve lui a été faite sur mesure.

La « Wonder Woman » comme on le sait est très habile pour ce qui est des épreuves de logique et de patience. Pas de totem pour cette fois. Le saviez-vous que sa fille Lanase bat au quotidien contre « un problème congénital qui a dégénéré en glaucome« .

En septembre 2020, Alexandra s’était déjà confiée sur les souffrances et les nombreuses hospitalisations que cette maladie a values à sa fille. « sept hospitalisations en deux ans », racontait-elle.

« Ce n’est pas évident car elle ne voit pas bien avec et ça la fatigue beaucoup« 

Ce lundi 15 novembre encore, la protégée de Denis Brogniart s’est saisie de son fil Instagram pour partager cette lutte qu’elle est amenée à vivre au quotidien.

Sous une photo de sa fille où elle s’affichait avec un morceau de tissu rouge qui recouvrait son œil, peut-on lire en légende : « Difficile le cache sur l’œil, comme tous les matins… Elle doit le mettre jusqu’à ses 7 ans toute la journée – 2 heures pour forcer l’œil opéré à travailler, expliquait-elle.

« Ce n’est pas évident car elle ne voit pas bien avec et ça la fatigue beaucoup« , rajoutait l’ex-comptable. Son seul moment de répit, c’est uniquement à la tombée de la nuit, le week-end ou encore pendant les périodes de vacances lorsqu’elle autorisée à enlever son fardeau.