in

Alerte couvre-feu : liste des villes touchées cette semaine

Alerte couvre-feu : liste des villes touchées cette semaine
Alerte couvre-feu : liste des villes touchées cette semaine !-© Getty images

Alerte : Découvrez la liste des villes françaises touchées cette semaine par un couvre-feu… D’autres sont maintenus jusqu’à la fin du mois.

« Il faut être ferme avec les voyous et ne pas voir d’excuse sociale là où il n’y en a pas » !

Des émeutes ont éclaté à travers la France depuis la tragique mort de Nahel, 17 ans, abattu par un policier à Nanterre.

Pour la sécurité de leurs habitants, des couvre-feux ont été décrétés dans de nombreuses communes. Alors que certains se sont terminés ce mardi 4 juillet, d’autres se poursuivent cette semaine, voire jusqu’à nouvel ordre.

Après une semaine dernière particulièrement violente, ces derniers jours se sont avérés plus calmes dans plusieurs villes.

Les dégâts se chiffrent en millions d’euros, aussi bien pour les commerçants que pour les pouvoirs publics. Plus de 3 300 personnes ont été arrêtées depuis le début des émeutes.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est catégorique. « Il faut être ferme avec les voyous et ne pas voir d’excuse sociale là où il n’y en a pas (…) On est aux côté des élus locaux. Il va falloir reconstruire les mairies, les bâtiments endommagés. L’État va y travailler dès cet été ».

Ces émeutiers sont pour la plupart, des jeunes de moins de 18 ans. Comme indiqué par le président Emmanuel Macron, 1/3 des interpellations étaient des mineurs.

Alerte couvre-feu : liste des villes touchées cette semaine

Dans le Haut-Rhin, Colmar conserve le couvre-feu jusqu’au jeudi 6 juillet prochain. Dans le département de la Haute-Savoie, Rumilly a mis en place un couvre-feu jusqu’au samedi 8 juillet.

Dans le département de la Saône-et-Loire, Chalon-sur-Saône a mis en place un couvre-feu dans 3 quartiers jusqu’au dimanche 9 juillet.

Dans la Seine-Maritime, Darnétal a également instauré un couvre-feu jusqu’au 31 juillet. Même chose en Seine-Saint-Denis : dans la ville de Rosny-sous-Bois, la mesure a pris fin mardi matin tandis qu’à Clichy-sous-Bois, le couvre-feu est maintenu jusqu’à nouvel ordre.

Dans le Val-de-Marne, Bry-sur-Marne est sous couvre-feu jusqu’à nouvel ordre pour tous les habitants. Idem pour le département Seine-et-Marne, concernant la ville de Nemours.