in

Aides sociales : tout savoir sur l’outil gratuit du gouvernement pour évaluer vos droits

aides-sociales-tout-savoir-sur-loutil-gratuit-du-gouvernement-pour-evaluer-vos-droits

Le non-recours reste un problème majeur des aides sociales. Pour régler la situation, le gouvernement a lancé un nouvel outil pour connaître vos droits. Il s’agit d’un simulateur de Pôle Emploi, la CAF et la MSA pour que les utilisateurs connaissent les aides qui correspondent à leur profil.

Aides sociales : la France face à un non-recours impressionnant

La France a mis à la disposition de nombreuses personnes plusieurs aides pour les soutenir face à la difficulté de la vie. En revanche, en retour, les bénéficiaires sont nombreux à ne pas les réclamer. Prenons par exemple le cas de la CAF. Selon les enquêtes, près de 10 milliards d’euros ne sont pas réclamés chaque année.

Dans ce sens, face à cette situation, de nouvelles mesures sont prises. Il y a quelques mois, l’ancien ministre Jean-Christophe Combe a présenté un nouvel outil du gouvernement. Les fiches de paies des travailleurs vont comporter nouvelle mention. Il s’agit du « montant net social ».

L’objectif est de faciliter l’accès et la demande du RSA ou de la prime d’activité. Il fait partie des dispositifs du gouvernement pour la mise en place de la solidarité à la source.

Résoudre le problème du non-recours aux aides sociales

On entend par solidarité à la source, un moyen pour simplifier et automatiser le versement des aides sociales. En effet, malgré la nécessité de ces coups de pouce, bon nombre de Français ne les réclament pas.

Selon le DREES, un foyer sur trois éligibles au RSA ne fait pas la demande pour la percevoir, soit environ 34 %. Puis, parmi les foyers éligibles à la prime d’activité, un tiers fait l’impasse. Par ailleurs, le taux de non-recours s’élève à 30 % concernant l’assurance chômage de Pôle Emploi. Enfin, la caisse de retraite enregistre un manque de demandeur à 50 % pour le minimum vieillesse.

Afin de lutter contre ce non-recours aux aides sociales, le gouvernement a simplifié les démarches. C’est l’utilité même de la solidarité à la source. La CAF et la MSA vont ensuite utiliser ces données concernant les salaires pour établir un formulaire prérempli.

Un simulateur pour évaluer vos droits

Il a été démontré que plusieurs raisons expliquent ce taux de non-recours élevé. À savoir, le manque et absence d’information. En effet, les bénéficiaires ignorent les aides dont ils peuvent percevoir. Puis, certaines personnes se plaignent également de la complexité des démarches administratives. Ensuite, il y a également l’absence de connaissance pour manipuler les outils informatiques. Enfin, il y en a qui ont honte de les réclamer.

Pour résoudre ce problème, Pôle emploi, la CAF et la MSA ont mis en lige un simulateur Mesdroitssociaux.gouv.fr. Sa principale mission est d’informer les allocataires des aides sociales dont ils ont droit.