in ,

À combien faudra-t-il régler la température de la clim dans la voiture pour minimiser la consommation de carburant ?

À combien faudra-t-il régler la température de la clim dans la voiture pour minimiser la consommation de carburant ?
© iStock

À combien faudra-t-il régler la température de la clim dans la voiture pour minimiser la consommation de carburant ? La réponse.

S’il est très confortable, il dépense aussi énormément, surtout en été, lorsque les températures se mettent à grimper. À combien faudra-t-il régler la température de la clim dans la voiture pour minimiser la consommation de carburant ?

Quelle est la température idéale pour que la climatisation de votre voiture ne dépense pas davantage de carburant ?

Il faut savoir que ce système affecte grandement la consommation d’énergie de la voiture. L’utilisation de la climatisation compromet les performances du moteur mais augmente aussi la consommation de carburant du véhicule.

Selon le Daily Drive, si vous essayez d’atteindre une différence de température entre l’environnement externe et interne de 5 degrés, la consommation de carburant sera bien inférieure à une différence de 15 degrés.

Selon les spécialistes, le mieux est d’arriver à une différence n’excédant pas 6 à 8 degrés entre l’intérieur et l’extérieur.

Lorsque nous utilisons la clim dans la voiture, la consommation de carburant supplémentaire est comprise entre 0,5 et 1,5 litre aux 100 kilomètres.

Les voitures plus anciennes consomment davantage. Quant aux véhicules plus puissants, ils peuvent avoir besoin de moins de 0,5 litre de carburant aux 100 kilomètres.

Astuces pour réduire sa consommation en carburant.

Afin d’économiser, pensez à rouler à vitesse modérée. Réduire la vitesse sur l’autoroute de 130 km/h à 110 km/h permet déjà d’économiser un litre de carburant aux 100 kilomètres.

Une voiture avec un moteur froid consomme plus de carburant que celle avec un moteur chaud. Aussi, ne forcez pas le moteur dans les premiers kilomètres jusqu’à ce qu’il se réchauffe. Rouler à basse vitesse pendant les premiers kilomètres.

Si certaines situations ne vous le permettent pas, notamment lorsqu’il y a du trafic, vous allez être amenés à consommer plus de carburant en accélérant brusquement et en freinant aussitôt après. Essayez dans la mesure du possible, de maintenir une vitesse constante.

La consommation de carburant dépend également du régime moteur. La vitesse idéale, en termes de régime, se situe généralement autour de 3 000 tr/min pour les moteurs à essence et 2 400 tr/min pour les moteurs diesel.

Il est préférable de vérifier ces chiffres, car ils diffèrent en fonction de la cylindrée du moteur.