in

4,4 milliards d’euros de Prime Macron versés en 2022, annonce le ministre Gabriel Attal

4,4 milliards deuros de Prime Macron versés en 2022, annonce le ministre Gabriel Attal
4,4 milliards d'euros de Prime Macron versés en 2022, annonce le ministre Gabriel Attal !- © Getty images

Les TPE et PME ont été au rendez-vous se félicite l’entourage du Ministre de l’Action et des Comptes publics. Plus de détails dans nos prochaines lignes.

Le dispositif a trouvé son public. Ce sont près de 4,4 milliards d’euros de Prime Macron qui ont été versés en 2022, annonce Gabriel Attal, ce lundi 20 février 2023 durant son déplacement dans le Gers.

« 58 % des primes de Partage de la Valeur ont été versées dans les TPE et PME ».

La prime de « partage de la valeur » de son nouveau nom n’est « pas qu’une prime pour les grandes entreprises ». Selon le décompte du ministère des Comptes Publics, « 58 % des primes de Partage de la Valeur ont été versées dans les TPE et PME ».

Ce sont les entreprises de neuf salariés ou moins qui ont assurément versé la plus grande part de la prime du Partage de la Valeur en 2022, pour 1,04 milliard d’euros et un peu plus de 296.000 sociétés, en tout.

989.000 salariés de ces TPE ont été concernés, et ont reçu une prime d’un montant moyen de 1.040 euros, selon les chiffres dévoilés par le gouvernement.

Les entreprises de 10 à 19 salariés représentent une part non négligeable du millésime 2022 avec plus de 37.000 sociétés qui ont versé 379 millions d’euros au total, soit un montant moyen de 875 euros à 429.000 salariés.

4 4 milliards d’euros de Prime Macron versés en 2022, annonce ce lundi, Gabriel Attal !

Comme indiqué par Gabriel Attal, 4,4 milliards d’euros de Prime Macron ont été distribués en tout, l’année passée. « C’est une augmentation de 50% par rapport à 2021 », a fait savoir le ministre chargé des Comptes Publics.

En résumé, ce sont près de 460.000 entreprises qui ont versé la prime exonérée de toute cotisation sociale, patronale et salariale, à 5,5 millions de salariés, pour une moyenne de 800 euros, résume le ministre.

Force est de constater que l’on est encore bien loin du plafond établi. Pour les entreprises ayant signé un plan d’intéressement l’an dernier, il est de 6.000 euros, pour les autres entreprises, celle-ci grimpe à 3.000 euros, contre 1.000 auparavant.

« En 2023, nous allons verser, suite aux performances de 2022, pas moins de 400.000 euros de participation, 250.000 d’intéressement et 80.000 sous forme de primes au pouvoir d’achat. Économiquement, nous ne pouvons pas aligner les salaires sur l’inflation alors nous essayons de trouver d’autres mécanismes », annonce Jacques Cetollo, le PDG du groupe Parera, spécialiste de la cartographie.