in ,

10 astuces ultra-efficaces pour diminuer votre tension sans médicament

10 astuces ultra-efficaces pour diminuer votre tension sans médicament
© Notre temps

Voici pour vous 10 astuces ultra-efficaces pour diminuer votre tension sans médicament. Il est encore temps vous fait le point !

Découvrez dans les lignes qui suivent 10 astuces ultra-efficaces pour diminuer votre tension sans médicament.

Sports d’endurance à privilégier.

Selon la Haute autorité de santé (HAS), la sédentarité à elle seule, est responsable de 5 à 13 % des cas d’hypertension artérielle. Afin de mieux contrôler votre tension, pratiquer des activités d’endurance durant lesquelles l’effort, d’intensité modérée, peut être soutenu longtemps.

Lors d’un effort physique, la pression va augmenter dans les artères. A leur dilatation, la tension redescend en dessous de son niveau initial. Ce mécanisme permet d’entretenir la souplesse des artères.

L’entraînement permet au cœur de fournir moins d’effort pour propulser le sang. Il maintient ainsi une pression normale dans les artères.

Le métabolisme du sucre et du cholestérol étant plus efficace avec l’exercice, ceci participe à maintenir une pression artérielle normale.

« Pour certains patients, indique la docteure Marilucy Lopez-Sublet, secrétaire générale de la Société française d’hypertension artérielle, le sport est reconnu comme un médicament et il est possible de se faire prescrire une activité sportive« .

Les activités d’endurance sont à privilégier. Selon la HAS, la marche, la natation ou encore le vélo suffisent à faire baisser votre pression artérielle de 5 à 7 mmHg. Le renforcement musculaire, lorsqu’il est modéré, diminue les chiffres tensionnels de 3 à 4 mmHg.

Pour être efficace, vous devez sentir la transpiration monter, et être, légèrement essoufflée, signe que votre pouls (fréquence cardiaque) s’accélère progressivement.

Demander l’avis de votre médecin si votre hypertension est mal contrôlée. L’électrocardiogramme d’effort est recommandé chez les patients à risque cardiovasculaire élevé.

Alimentation : Que favoriser ? Que faut-il éviter ?

Réduisez votre consommation de sel afin de préserver vos artères.

Pour bien fonctionner, un certain équilibre en eau et en sel doit effectivement être maintenu. Si vous consommez trop de sel ou que vous ne buvez pas suffisamment d’eau, ce déséquilibre va retentir sur vos chiffres tensionnels.

Ne pas dépasser 6 grammes de sel par jour (soit l’équivalent d’1 cuillérée à café de sel fin) chez une personne sujette à l’hypertension artérielle.

Buvez 1 à 2 litres d’eau par jour. Gare à certaines eaux minérales riches en sodium (Saint-Yorre, Vichy Célestins ou Quézac). Elles contribuent aux apports en sel.

Réduisez la prise de sel, des graisses saturées, de la viande rouge, du sucre, des sodas et aussi, de l’alcool. A la place, faites le plein des fruits et légumes, les céréales complètes, le poisson ou encore de la volaille.

Selon une étude parue en novembre 2021 de l’International Dairy Journal, consommer régulièrement du yaourt permettrait de diminuer la pression artérielle des seniors.

La consommation du tabac est à proscrire. Sous l’effet du tabac, les artères n’arrivent plus à se dilater normalement. Leur calibre va se réduire, en favorisant l’hypertension artérielle.

La pression artérielle grimpe rapidement sous l’effet de l’émotion, et aussi, du stress. « Nous proposons à certains de nos patients la pratique du yoga, de la méditation et de l’hypnose, mais elles ne remplacent pas le traitement lorsqu’il est nécessaire« , recommande Le Dr Lopez-Sublet.